Fa'asalele : "La culture samoane compte beaucoup à nos yeux"

  • Fa'asalele : "La culture samoane compte beaucoup à nos yeux"
    Fa'asalele : "La culture samoane compte beaucoup à nos yeux"
Publié le

Blessé et forfait pour France-Samoa samedi (17h45), le troisième ligne toulousain, Piula Fa'asalele, exprime sa déception de ne pas pouvoir jouer ce match. Il nous présente également les points forts de son équipe.

Sa blessure et son forfait pour le match de samedi :

Ce match contre la France faisait partie de mes priorités de la saison. Je l’avais coché depuis longtemps sur le calendrier, et j’ai beaucoup bossé pour faire ce match. Cette blessure m’a aussi privé du match contre Castres que je voulais vraiment jouer, et maintenant de l’équipe de France. Une telle opportunité n’arrive pas souvent : affronter la France, ici, à la maison, à Toulouse… C’est rare. Ça m’a énervé mais c’est la vie. C’est comme ça.”

 

Les joueurs clés des Samoas :

Je dirais Kahn Fotuali’i, notre demi de mêlée. Notre jeu repose beaucoup sur lui, c’est un cadre de l’équipe. Ensuite, je dirais Census, naturellement, car son expérience face aux piliers français va être très précieuse pour nous. Il connaît parfaitement les première ligne du XV de France et cela peut être précieux.”

 

Ce qu'il manque aux Samoans pour aller plus haut :

Le rugby a bien évolué chez nous, il nous faut juste encore un peu de temps et de moyens également. Pour préparer les matchs par exemple, en passant davantage de temps ensemble. Mais on ne se plaint pas : on fait avec ce qu’on a, et nous avons d’autres forces comme la solidarité et l’identité culturelle. La culture samoane compte beaucoup à nos yeux.”

 

L'intégralité de l'interview est à retrouver dans notre édition week-end du 10 novembre disponible actuellement en kiosques.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?