Test-matchs : le programme du week-end

  • Test-matchs : le programme du week-end
    Test-matchs : le programme du week-end
Publié le

Deuxième week-end de rugby international ! Cette fois, toutes les équipes seront sur le pont et notamment en premier lieu le XV de France face aux Samoas. Mais il n'y a pas que ça...

Vendredi 11 novembre

A 20h30, Barbarians britanniques – Fidji

Après avoir affronté la République tchèque mardi soir à Prague (victoire 71-0), les Barbarians britanniques, entraînés par l’ancien coach de l’Australie et ex-arrière des All Blacks Robbie Deans et l’ancien centre du XV de la Rose, Will Greenwood se frottent aux Fidjens pour leur dernier match de novembre. Les Barbarians Britanniques auteurs de cinq essais face aux Springboks et d’un match nul (31-31) essaieront de terminer sur une bonne note. La dernière fois que les Barbarians britanniques et les Fidji ont croisé le fer c’était en novembre 2013. La rencontre avait eu lieu à Twickenham et les Baa-baas l’avaient emporté assez largement 43-19.

 

Samedi 12 novembre

A 12h, Géorgie – Japon

Pour ce choc du Tiers 2 mondial, entre la onzième et la douzième nation au classement World Rugby, les Japonais du sélectionneur Jamie Joseph défaits assez sévèrement face à l’Argentine la semaine passée (54-20) vont vouloir relever la tête face à une coriace sélection géorgienne où figurent notamment les joueurs rompus aux joutes de Top 14. La dernière confrontation entre les deux équipes remonte au 5 septembre 2015 en match de préparation avant la Coupe du monde en Angleterre et les Brave Blossoms s’étaient difficilement imposés 13-10 grâce à un essai dans les derniers instants de la rencontre de leur troisième ligne Anamaki Mafi.

 

A 15h, Italie – Nouvelle-Zélande

Battus pour la première fois depuis dix-neuf matchs par l'Irlande il y a une semaine (29-40), les All Blacks se déplacent en Italie afin de renouer avec le succès. Fort d'un record de 18 victoires consécutives et d'un titre de champion du monde, la Nouvelle-Zélande semble quelques classes au-dessus de la Squadra Azzura. Les Italiens qui commencent leur tournée de novembre par ce match de gala. Histoire de se mettre dans le bain avant la suite du programme.

 

A 15h30, Angleterre – Afrique du Sud

Tenus en échec par les Barbarians britanniques la semaine passée (31-31), les Springboks sont toujours en Angleterre mais cette fois-ci pour affronter le XV de la Rose. Les hommes de Eddie Jones remettent leur invincibilité de 2016 en jeu. Mais privé de nombreux joueurs dont la star Itoje, la tâche sera compliquée que ce soit ce week-end face à l'Afrique du Sud où plus tard lors de ce mois de novembre international.

 

A 15h30, Ecosse – Australie

Victorieux de faibles gallois samedi dernier (32-8), les Australiens se sont mis en confiance avant de rendre visite cette fois-ci à l'Ecosse. Un XV du Chardon qui commence sa tournée par un véritable test et qui voudra faire bonne figure. Comme il y a un an en quart de finale de la Coupe du monde où les Wallabies n'avaient dû leur salut qu'à une pénalité sur une erreur d'arbitrage.

 

A 16h, Espagne – Tonga

Quinzièmes au classement World Rugby, les Tonguiens rencontrent pour la première fois de leur histoire les Espagnols, 23e au classement. Une semaine avant d’affronter les États-Unis dans le stade d’Anoeta de Saint Sébastien.

 

A 17h, Roumanie – Etats-Unis

Après la claque reçue à Chicago contre les Maoris All Blacks (défaite 7-54), les États-Unis vont tenter de se relancer en Roumanie sur un terrain qui leur réussit plutôt bien ces dernières années. Les Eagles se sont en effet imposés deux fois en 2012 (3-34) et 2014 (17-27) dans le stade Arcul de Triumf de Bucarest. Il faut remonter à 1999 lors d’un match de poule en Coupe du monde pour avoir trace d’une victoire de la Roumanie sur les États-Unis (27-25).

 

A 17h45, France – Samoa

Ca y est, c'est parti pour le XV de France ! Les Bleus donnent le coup d'envoi de leur tournée de novembre face aux Samoans. Pour la deuxième année de Guy Novès à la tête de l'Equipe de France, les supporters attendent des progrès. Et quoi de mieux que les Samoas pour se mettre en confiance avant d'affronter l'Australie et l'ogre néo-zélandais dans deux semaines ? Autre facteur : faire plaisir au public toulousain. Cela fait sept ans que les Bleus n'ont plus joué au Stadium.

 

A 18h30, Galles – Argentine

Ce sont deux opposés qui s'affrontent à Cardiff. D'un côté le Pays de Galles, humilié à domicile la semaine passée par l'Australie (8-32) et qui cherchera à retrouver son standing. Et de l'autre, l'Argentine, victorieuse sans problème du Japon samedi dernier (54-20). Les Pumas arrivent donc en pleine confiance et avec leur jeu rapide sont capables de déstabiliser les hommes de Warren Gatlland.

 

A 20h15, Irlande – Canada

Pour ce retour à Dublin après leur étourdissante victoire sur les champions du monde néo-zélandais à Chicago la semaine passée (40-29), les Irlandais retrouvent le Canada qu’ils avaient affronté lors de la dernière Coupe du monde à l’occasion de leur premier match de poule. Désormais cinquièmes au classement World Rugby à la faveur de leur succès historique, le premier en 111#ans contre les All Blacks, les Irlandais veulent enchaîner avant de retrouver la semaine prochaine la Nouvelle-Zélande pour une revanche électrique.  Côté canadien, il s’agira du premier match de la tournée de novembre qui verra les Nord-Américains défier également la Roumanie et les Samoa (le 25 novembre à Grenoble). Dix-huitièmes au classement World Rugby, les Canadiens défaits deux fois en juin dernier (par le Japon 26-22, l’Italie 20-18) et avec une victoire contre la Russie (46-21) espèrent l’emporter deux fois lors de ces tests-matchs pour effectuer une remontée au classement.

 

Mais aussi : Portugal – Belgique (samedi à 16h), Allemagne – Uruguay (samedi à 17h45) et Chili – Corée du Sud (dimanche à 20h)

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?