Mazères lance sa saison

  • Mazères lance sa saison
    Mazères lance sa saison
Publié le , mis à jour

Après un début de championnat en dents de scie, le MCS a créé la surprise en remportant le derby commingeois face à Saint-Gaudens.

La saison passée, le Mazères Cassagne Sport a vécu une saison inoubliable, riche, captivante et passionnante. Malheureusement, le MCS a été un prince sans couronne puisqu’à deux reprises, il a validé son billet pour la finale régionale et nationale de Promotion-Honneur. Or, ces deux rendez-vous face à Caussade pour le titre midi-pyrénéen et face à Biscarosse pour celui de champion de France se sont soldés par deux défaites. Un prince sans couronne qui a tout de même gagné le droit d’évoluer en Honneur pour cet exercice 2016-2017. Seulement, en tout début de championnat, les Mazériens ont tout de même payé un lourd tribut à leur campagne nationale puisqu’après six rencontres de championnat, les Comingeois occupaient la seconde partie du classement avec à leur passif deux revers à domicile face à la Vallée-du-Girou (14-20) et Caussade (21-22). « La précédente saison s’est achevée au cœur du mois de juin. Physiquement, elle a été très éprouvante. De plus, notre championnat territorial a commencé très tôt au mois de septembre. Une majorité de joueurs n’était pas véritablement prête. L’intersaison a été également marquée par un changement d’encadrement. Nicolas Martin et Laurent Estaque ont remplacé Patrick Sablé et Joel Marcel. Le groupe a dû se familiariser avec un nouveau discours. Les résultats du début de saison ne nous ont pas trop inquiétés. Nous savions que l’équipe allait retrouver son plaisir de jouer », résume le coprésident Jérome Hispa.

 

Le déclic à Saint-Gaudens

Finalement, le MCS a lancé sa saison samedi soir à Saint-Gaudens dans l’enceinte du stade Jules-Ribet. Le dernier finaliste du championnat de France de Promotion-Honneur a créé une belle surprise en s’imposant (17-10) chez le voisin saint-gaudinois. Un succès qui est une véritable bouffée d’oxygène pour tout l’ensemble du club. Succès que préfère relativiser Jérome Hispa : « Ce succès à Saint-Gaudens est un excellent placement sur le plan comptable, mais ce n’est pas pour autant que nous visons la première place. Notre premier objectif c’est le maintien et pour le moment, il n’est pas acquis. Si dimanche prochain, nous perdons à domicile, cette victoire à Jules-Ribet n’aura servi à rien. » Dimanche, les Commingeois ont pour hôte l’Isle-sur-Tarn. Un rendez-vous qu’ils ont l’obligation de concrétiser par une victoire sur leur pelouse fétiche des Bouque de Lens. Dans l’hypothèse d’une victoire, les hommes de Nicolas Martin et Laurent Estaque viendraient à postuler dans le quintet de tête. Pour les Lislois, ce déplacement ne sera pas vraiment de tout repos.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?