[OSCARS DE LEGENDES] Carling, Johnson : nos meilleurs ennemis

  • [OSCARS DE LEGENDES] Carling, Johnson : nos meilleurs ennemis
    [OSCARS DE LEGENDES] Carling, Johnson : nos meilleurs ennemis
Publié le

Le 21 novembre à Paris, sous les dorures du Pavillon Gabriel se dérouleront les Oscars Midi Olympique qui récompenseront les meilleurs joueurs français, européens et mondiaux, sans oublier les joueuses. Fidèle à sa tradition, Midi Olympique décernera également des Oscars aux plus grands joueurs de l’histoire du rugby. Cette année, les capitaines les plus prestigieux seront ainsi honorés. L’occasion pour nous de revenir sur les grands capitaines des plus grandes sélections internationales. La nation qui a inventé le rugby a souvent eu de grands capitaines, dont un a brandi la Coupe du Monde : Martin Johnson. D’autres ont su réveiller un géant endormi comme Will Carling. Beaumont, Pullin ou Evans ont su tirer le meilleur de leur équipe dans des périodes difficiles. Quant à Wavell Wakefield, il révolutionna le jeu d’avant.

On ne parvient jamais à s’arracher au canapé de son enfance et des longs après-midi d’hiver du Tournoi des 5 Nations. Alors, pour l’auteur de ces lignes, s’il ne devait rester qu’un capitaine de l’équipe d’Angleterre, ce serait Bill Beaumont [en photo] (1978-1982). Démarche de pachyderme, moustache de phoque, il ressemblait dans notre imaginaire au Docteur Watson des aventures de Sherock Holmes...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • ✓ Les newsletters exclusives
Jérôme Prévot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?