Plisson porte le Stade Français

  • Plisson porte le Stade Français
    Plisson porte le Stade Français
Publié le / Mis à jour le

Auteur de tous les points de son équipe, Jules Plisson a offert une précieuse victoire au Stade Français qui s'éloigne de la zone rouge (21-17). Montpellier repart avec le bonus défensif.

Résumé du match :

Après une première mi-temps placée sous le signe des intentions, notamment côté parisien, le Stade Français menait logiquement à la pause grâce au pied de Jules Plisson (7/9 aux pénalités) (9-3). Mais celle-ci ne restera pas dans les annales au vu des nombreuses fautes de main qui empécherent les parisiens d'inscrire leur premier essai. Les hommes de Jake White étaient eux bien timides.

Le match va s'emballer en seconde période grâce au réalisme montpelliérain. Après une nouvelle pénalité de Plisson (12-3, 45e), le MHR va ouvrir son compteur d'essai grâce à Tomane. Suite à un coup de pied de Nagusa, Mogg, après avoir récupéré le ballon, transmet à l'australien, qui remet ses partenaires dans le match (12-10, 50e). Puis Nagusa – après une cinquième pénalité de Plisson - va faire parler sa classe. Après avoir éliminé trois joueurs, le fidjien est venu inscrire son premier essai de la saison et permettre aux hommes de Jake White de mener au score pour la première fois du match (15-17, 55e). Mais l'indiscipline va coûter cher au MHR ce dimanche après-midi. Un manque de discipline qui va profiter à Jules Plisson. Avec deux nouvelles pénalités, l'international français va offrir la victoire à son équipe (21-17). Une victoire qui fait du bien à ses coéquipiers.

 

L'essai du match : Nagusa (55e)

Héritant du ballon sur le renvoi faisant suite à la pénalité de Plisson, Nagusa sur son aile décide d'accélérer, élimine Bonneval puis Plisson et résiste au retour de Camara pour inscrire son premier essai de la saison. Une action de classe permettant au MHR de prendre l'avantage à 25 minutes de la fin. Insuffisant néanmoins.

 

Le fait du match : le faillite du MHR en mêlée

En difficulté depuis plusieurs semaines dans ce secteur de jeu, le MHR n'a pas réglé ce problème ce dimanche à Jean-Bouin. Bousculé sur chaque mêlée, souvent sur le reculoir et quelques fois pénalisé, Montpellier ne fait plus aussi peur que la saison passée dans ce secteur de jeu.

 

L'homme du match : Jules Plisson

Auteur d'un joli 7/9 ce dimanche après-midi, Jules Plisson a offert la victoire à son équipe en inscrivant tous les points parisiens. Assez pour convaincre Guy Novès de le rappeler pour le dernier match de la tournée ?

 

Les meilleurs :

Sinzelle, Danty, Dupuy, Plisson, Sempéré, Felsina, Taulafo pour Paris

 

Nagusa, Mogg, Catrakillis pour Montpellier

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir