RC Montauban, la preuve par neuf

  • RC Montauban, la preuve par neuf
    RC Montauban, la preuve par neuf
Publié le , mis à jour

Relégué , le RCM a bien digéré sa descente. Dimanche, les Montalbanais visent une neuvième victoire consécutive.

Comment gérer une relégation ? C’est la théorie de la bouteille à moitié pleine ou à moitié vide. Soit on se laisse absorber par la spirale de la descente ou soit on rebondit, on part sur de nouvelles bases et on renoue avec la victoire.

Au Racing club montalbanais, dirigeants et joueurs ont opté pour la seconde proposition. L’an dernier, au sein du deuxième échelon fédéral le RCM a bouclé sa phase de classement à la dernière place. Lors de la dernière journée, une sévère défaite (7-43) à Casteljaloux a envoyé les Tarn-et-Garonnais refaire leurs gammes dans le troisième échelon fédéral. Au sein du club, le président Robert Lacaze et son comité directeur ont alors pris le problème à bras-le-corps en s’empressant de préparer la saison 2016-2017. Ils ont conservé et conforté leur effectif par le renfort de joueurs chevronnés à des postes clés, nommé Jérome Balaguer et Laurent Dubéros comme responsables du groupe seniors.

Tous deux se sont vus confier comme mission, celle d’un retour au sein du deuxième échelon fédéral. À ce jour, l’équipe fanion montalbanaise est totalement en phase avec son objectif sportif puisqu’elle est invaincue après huit journées de championnat ne comptant que des victoires dont cinq sur les pelouses de Monflanquin, Nègrepelisse, Bazas, Bon-Encontre et Saint-Sulpice-la-Pointe.

Un statut d’invaincu qu’elle partage avec Ris-Orangis, Tours, Tournon-Tain et Berre l’Etang.

La neuvième face à Floirac?

« Nous ne pouvons pas faire la fine bouche au regard des résultats, confie l’entraîneur des lignes arrières, Laurent Dubéros. Les résultats sont satisfaisants, mais le plus dur c’est de rester au sommet de l’affiche. Les joueurs en sont conscients. Tous s’investissent aux entraînements. Ce qui est encourageant aussi, ce sont les résultats de l’équipe réserve qui est également première de sa poule. Cette première place, nous allons tout faire pour la conserver, car pour la phase éliminatoire, un premier de poule affronte un quatrième et surtout, il a l’avantage de recevoir lors du match retour. Mais, pour le moment, nous n’en sommes pas là, concentrons sur la suite de la phase de classement. »

Sur le très court terme, le RCM songe à la réception dimanche des Girondins de Floirac. Après huit succès consécutifs, les hommes du président Robert Lacaze ont bien l’intention de passer la neuvième afin de conforter leur première place et ce statut d’invaincu.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?