Pro D2 : ce qu'il faut retenir de la 12e journée

  • Pro D2 : ce qu'il faut retenir de la 12e journée
    Pro D2 : ce qu'il faut retenir de la 12e journée
Publié le , mis à jour

Oyonnax nouveau leader, Bourgoin qui voit la Fédérale 1 se rapprocher et Perpignan qui concasse Narbonne, voici ce qu'il ne fallait pas manquer lors de cette 12e journée.

Le match du week-end : Dax – Agen

Il s'est passé beaucoup de choses jeudi soir à Maurice-Boyau. Les près de 4 000 personnes présentes dans l'enceinte dacquoise ont pu assister à un très beau festival offensif ponctué de cinq essais et de 62 points. Surtout, ils ont pu admirer la renaissance agenaise à l'extérieur. Après deux défaites consécutives loin d'Armandie, le SUA a retrouvé le chemin de la victoire et par la même occasion la deuxième place du championnat. En revanche, Dax, après un très bon début de saison, se rapproche dangereusement des mal-classés avec cette quatrième défaite consécutive.

 

 

L'équipe en hausse : Oyonnax

Leader au sortir de la première journée du championnat mais sans pouvoir garder son trône par la suite, Oyonnax a retrouvé sa place de numéro un après cette 12e journée. Le club de l'Ain est inarrêtable en ce moment. Victorieux facilement de Vannes (52-21), les Oyomen ont enchaîné ce dimanche après-midi leur sixième succès de rang, qui plus est avec le bonus offensif. Ils devancent désormais Agen de trois unités et remettront leur première place en jeu dès le week-end prochain à Narbonne.

 

 

L'équipe en baisse : Bourgoin

Ce n'est pas très original mais la situation devient vraiment très préoccupante pour le CSBJ. Défaits vendredi soir sur la pelouse de Béziers, un concurrent direct (17-34), les Berjalliens pointent en dernière position à huit points de leur adversaire du week-end, premier non-relégable. La Fédérale 1 se rapproche un petit peu plus chaque semaine pour les coéquipiers de Léandre Cotte. Sur une terrible série de sept revers d'affilés, Bourgoin n'a plus le choix et doit impérativement disposer de Soyaux-Angoulême le week-end prochain pour espérer encore un peu.

 

 

Le fait du week-end : Perpignan écrase le derby

Ce n'est pas véritablement le scénario auquel on s'attendait pour ce derby entre Perpignan et Narbonne. Généralement serrée et fait de rebondissements, cette affiche nous a proposé vendredi soir une balade catalane et un naufrage du RCNM. Avec neuf essais inscrits, 66 points au compteur et une domination de tous les instants dans tous les secteurs du jeu, l'USAP a retrouvé le chemin de la victoire et de la confiance. Neuvièmes au classement, les hommes de Patrick Arlettaz vont devoir maintenant confirmer. Tout le contraire des Audois qui vont devoir digérer cette claque monumentale.

 

 

Le XV du week-end :

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?