Novès : « Nous avons un ouvreur : François Trinh-Duc »

  • Novès : « Nous avons un ouvreur : François Trinh-Duc »
    Novès : « Nous avons un ouvreur : François Trinh-Duc »
Publié le , mis à jour

Dans une longue interview à Midi Olympique ce lundi, le sélectionneur du XV de France, Guy Novès, revient sur la tournée de novembre de son équipe, le style de jeu qu'il veut impulser à ses hommes mais aussi sur les élections de samedi prochain à la FFR. Extraits.

Les matchs de novembre :

« Ces semaines, les hommes de France ont montré qu’ils n’avaient rien à envier aux hommes d’Australie ou de Nouvelle-Zélande. Nos joueurs ont compris que le projet de jeu, que j’ai construit avec mon staff, allait permettre de faire émerger leur talent. Cette étape, après un an de travail, elle est acquise. »

 

Le poste d'ouvreur :

« J’entends partout qu’on cherche un ouvreur. Ça ne m’énerve même pas, ça me fait plutôt sourire. Parce qu’on ne cherche pas ! Nous avons un ouvreur, qui est François Trinh-Duc, qui nous a toujours donné entière satisfaction. Il a été excellent en Argentine, idem sur le temps qu’il a passé sur le terrain face aux Samoa, avant de se blesser. Il menait la danse. »

 

Les élections à la FFR :

« J’ai ma façon de travailler. J’attends de voir. J’ai passé l’âge de décider les choses à l’avance, de manière impulsive. Ce qui va se passer (aux élections, N.D.L.R.) va peut-être me dépasser. Selon comment les choses se présentent, je ferai mes choix. »

 

L'intégralité de l'interview est à retrouver dans notre édition papier du lundi 28 novembre, disponible actuellement en kiosques.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?