La Rochelle doit rebondir !

  • La Rochelle doit rebondir !
    La Rochelle doit rebondir !
Publié le

Après leur défaite face à Bordeaux (26-0), les Rochelais ont à cœur de finir cette phase aller sur les bons rails. Avec la réception du champion de France en titre, le Racing 92, les hommes de Patrice Collazo veulent corriger le tir.

Lundi, les joueurs rochelais se sont retrouvés avec leur staff et autant dire que ce match face à Bordeaux restait encore dans les esprits. « J'ai revu le match face à Bordeaux pendant toute la semaine de congé » déclarait ainsi Patrice Collazo. Un manque d'investissements, et des Rochelais dominés dans tous les secteurs de jeu, voici le constat clair, net et précis qu'il fallait tirer de cette rencontre à Chaban Delmas, et qu'il ne va absolument pas falloir reproduire face au Racing samedi soir.

En tous cas en terme de préparation et d'investissement, la semaine a été plus studieuse que celle précédant le match face à l'UBB. Même si d'après Patrice Collazo et Xavier Garbajosa : « la semaine n'est jamais parfaite. »

Mais même si l'investissement et l'envie étaient au rendez-vous, pour cette rencontre il va falloir maîtriser beaucoup de paramètres. Notamment le fait que le Racing 92 est une équipe qui est très complète et qui a une défense de fer : « Ils ont un très gros paquet d'avants et un joueur avec le numéro 10 dans le dos qui sait très bien faire jouer les arrières, donc forcément cette rencontre va être compliquée. » déclarait ainsi Romain Sazy.

Et en effet, les Rochelais ont bien conscience de l'envergure de cette équipe. Que ce soit Romain Sazy, Vincent Rattez ou encore Patrice Collazo, chacun s'attèle à utiliser le terme de « champion de France » voire même de « vice champion d'Europe » pour qualifier cette équipe. Le ton est donné !

 

Prendre une revanche

D'autant plus que c’est un match qui va se jouer encore une fois à guichets fermés, une aubaine pour le manager rochelais : « Je pense que les 15 000 spectateurs vont avoir une influence déterminante sur l'issue du match. »

Et en effet, le Racing 92 est certainement la seule équipe qui n'a pas eu peur des Rochelais dans leur antre de Deflandre.

Si c'est face à ce même Racing que les Rochelais n'ont jamais su s'imposer depuis 2010, c'est aussi les Franciliens qui ont mis fin à l'invincibilité maritime en mai dernier et Romain Sazy aimerait bien « changer les habitudes ». Alors ce match sera clairement « l'un des plus gros défis depuis le début de saison » d'après Patrice Collazo.

 

Par Jessica Fiscal, à la Rochelle

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?