Elections FFR : Il y a foule à Marcoussis !

  • Elections FFR : Il y a foule à Marcoussis !
    Elections FFR : Il y a foule à Marcoussis !
Publié le , mis à jour

D’aussi loin qu’on se souvienne, le Centre National de Marcoussis n’avait jamais connu pareille affluence.

Quelle liesse ! Quelle foule ! Près de 1400 personnes -présidents de clubs ou simples représentants- ont ainsi rejoint le CNR dès 8 heures du matin, ce samedi 3 décembre. Au CNR, le président sortant Pierre Camou était entouré de ses bras droits, l’ancien président du BOPB Serge Blanco, le trésorier de la FFR Christian Garnier, l’ancien international Michel Palmié ou encore le nouveau secrétaire général Jacques Laurans. Bernard Laporte, le favori des sondages, a quant à lui fait irruption dans l’Essonne à 8h30, escorté de ses proches Serge Simon (ancien président de Provale), Claude Atcher (bras droit de Bernard Lapasset pendant la coupe du Monde 2007) ou encore Patrick Buisson, l’ancien président du comité de Provence. Alain Doucet, le troisième homme de cette élection, est arrivé dans l’Essonne au même moment que l’ancien sélectionneur. Avant que ne commence cette journée capitale pour le rugby français, Pierre Camou a tenu à prendre la parole en ces termes : « Comme dans un match de rugby, chacun a ses supporters, ses partisans. Mais j’en appelle aujourd’hui au sens des responsabilités de chacun. J’en appelle au calme. Il ne faut pas que nos valeurs soient bafouées en ce jour de scrutin ».

A 9h30, sous un immense chapiteau dressé spécialement pour l’occasion, Christian Garnier a d’abord procédé à la traditionnelle assemblée générale financière, laquelle fut logiquement votée à l’unanimité par les présents. Désormais terminée, celle-ci cède maintenant la place au vote proprement dit. Douze isoloirs et six urnes ont été laissés à disposition des votants. Les présidents de clubs, présents ou représentés à hauteur de 95 %, votent en premier pour l’élection des trente-sept membres du comité directeur et des trois représentants de la LNR au « com dir ». Une fois élu, le comité directeur proposera le nom d’un président potentiel à cette immense assemblée. Les résultats, eux, devraient être connus après dépouillement, aux abords de 16 heures.  ​


Marc Duzan
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?