La Rochelle, entre déception et rage

  • La Rochelle, entre déception et rage
    La Rochelle, entre déception et rage
Publié le

Si les Rochelais ont su maîtriser les champions de France en titre sur leurs terres, ils ont malgré tout du concéder un match nul (23-23 avec un essai francilien dans la dernière minute de jeu. Il s'agit du troisième nul de la saison à domicile pour les Maritimes, après Clermont et Toulon.

Résumé du match

Il a fallu attendre un quart d'heure de jeu pour l'ouverture du score. Après une pénalité loupée de Carter à la 7e, c'est le Rochelais Gabriel Lacroix qui s'en est allé aplatir le premier essai du match après une non maîtrise du ballon par Juan Imhoff dans son en-but. Et comme une envolée, cet essai fut le point de départ d'un match haut en couleur. Le Racing 92 répliquait à la 28e minute, avec un essai transformé par Carter, juste avant que Boughanmi ne donne de l'avance aux Jaunes et Noir. Une pénalité de Holmes et deux de Carter plus tard, les deux équipes rentraient aux vestiaires sur le score de 15 à 13 pour les Rochelais. La deuxième période démarrait sur un rythme similaire au premier acte. En infériorité numérique ( carton jaune de Steeve Barry avant la mi-temps), les Rochelais dominent avant de voir un deuxième carton jaune attribué au capitaine Jason Eaton qui permettra aux Racingmen de passer devant au score à l'heure de jeu (15-16). C'était sans compter sur Gabriel Lacroix, auteur d'un doublé ce soir, après un magnifique travail de Victor Vito. Le Racing invaincu à Deflandre ne lâchait pas la rencontre et Nyanga marquait un essai à la 79e minute, transformé par Carter. Ce nouveau match nul sera difficile à digérer pour les Rochelais.

 

Fait du match : Une feuille de match remaniée quelques minutes avant le début du match

En effet, non présent dans le groupe donné, Kevin Gourdon a pourtant bien fait son apparition sur le terrain. Avec le numéro 7 dans le dos, initialement prévu pour Qovu. Ce dernier est finalement passé en deuxième ligne aux côtés de Cedaro à la place de Graham.

 

Les meilleurs : À La Rochelle : Lacroix, Qovu, Vito, Holmes, Murimurivalu.

Au Racing : Masoe, Carter, Nyanga.

 

Par Jessica Fiscal, envoyée spéciale à la Rochelle

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?