Challenge Cup : La Rochelle veut voir plus loin

  • Challenge Cup : La Rochelle veut voir plus loin
    Challenge Cup : La Rochelle veut voir plus loin
Publié le

C'est la deuxième année que le Stade Rochelais affronte l'équipe de Gloucester en Challenge Cup. Les jaune et noir vont affronter deux fois de suite les Anglais, une double confrontation de haut niveau entre les deux leaders de la poule.

Mercredi, les Rochelais sont partis en route pour Gloucester pour le compte de la troisième journée de Challenge Cup. Et dans l'avion, il y avait bon nombre de joueurs cadres. En titularisant les deux internationaux, Uini Atonio et Kevin Gourdon, Patrice Collazo a donné le ton. Et dans le XV de départ plusieurs changements ont été opéré. A l'image de la titularisation et du retour de Levani Botia et de David Raikuna, respectivement placé au centre et à l'aile. Vincent Rattez a été déplacé à l'arrière tandis que Steeve Barry, a lui, glissé au centre.

Alexi Balès, qui a connu un début de saison compliqué, sera quant à lui remplaçant pour cette rencontre. Lui, qui connaît plutôt bien cette équipe de Gloucester puisqu'il avait déjà affronté les Anglais lors de la saison 2010/2011 lorsqu'il portait les couleurs d'Agen, s'est exprimé sur cette future opposition : « Nous savons très bien que les Anglais sont toujours très costauds et nous n'allons pas avoir le droit de lâcher la moindre minute ou d'avoir des temps faibles. Cette rencontre va être de haut niveau. »

 

Combat de leaders

Cette rencontre entre les deux premiers de la poule 1 promet en effet beaucoup d'intensité. Le Stade Rochelais qui n'a eu que très peu de jours d'entraînements après leur match de samedi dernier face au Racing, sait à quoi s'attendre : « c'est une équipe qui tourne plutôt bien dans le championnat anglais depuis quelques matchs. Ce match reste le haut de l'affiche dans notre groupe. A nous de savoir ce qu'on veut. Cette rencontre sera un test pour qu'on se situe pour la suite. » déclarait ainsi le manager rochelais, Patrice Collazo.

Et autant dire que pour l'instant les hommes de Patrice Collazo sont dans une situation plutôt confortable en Challenge Cup. S'ils ont retrouvé la victoire à l'extérieur en Top 14, ils l'ont aussi trouvé en Challenge en allant s'imposer pour la première fois à Trévise lors de la première journée de la compétition européenne. Mais jeudi soir, les choses sérieuses vont commencer pour les Rochelais.

« Gloucester est un autre morceau que Trévise. Il y a un très bon équilibre dans cette équipe avec des jeunes de l'académie, des joueurs confirmés internationaux anglais ainsi que trois/quatre étrangers qui tirent l'équipe vers le haut. » reconnaissait Patrice Collazo.

L'année dernière, les maritimes s'étaient inclinés face à ces Anglais (20-10) et sympathisaient avec la dernière place de la poule. Autant dire que cette année, au vue de l'équipe qui se déplace et de l'envie des rochelais, les Rochelais comptent bien faire de ce déplacement une réussite.

 

Par Jessica Fiscal

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?