Carcassonne corrige Dax

  • Carcassonne corrige Dax
    Carcassonne corrige Dax
Publié le , mis à jour

Après le faux pas à Agen, Carcassonne a bien rebondi face à une faible formation dacquoise en s'imposant avec le point du bonus offensif (36-0).

Le résumé

Après un double revers face à Montauban et Agen, Carcassonne était dans une obligation de rachat face à une formation dacquoise en souffrance après cinq revers consécutifs. Après un quart d’heure de jeu, l’USC a vite pris une option sur la victoire à la faveur d’une pénalité d’Adrien Latorre et d’un essai dans la foulée de Louis Marrou concluant un beau mouvement collectif. Avec la faveur d’un tableau d’affichage (10-0), Carcassonne ne s’est pas privé d’enfoncer le clou.

Pertinents dans leurs schémas offensifs, appliqués, les Audois ont une nouvelle fois fragilisé la défense landaise par une réalisation de Domenech portant à la 23ème minute, un avantage très flatteur (17-0), score qui était celui au changement de côté. A la reprise, Dax tenta de donner un peu de relief à la rencontre, d’exister. Finalement, c’est Carcassonne qui bonifia sa première incursion dans le camp landais. Sur un modèle de ballon porté, François Tisseau a sonné un peu plus le glas des espérances dacquoises. A (22-0), le sort de ce match était scellé. Carcassonne ne s’est pas privé d’aller chercher le bonus offensif, le second depuis le début de la saison.

 

Le tournant

A la 23ème minute, à la faveur de la réalisation de Yohan Domenech, le score passe de (17-0) pour l’USC. Dax est absent du débat. A ce moment-là de la partie, les Dacquois avaient  déjà mis un genou à terre.

 

L’action

Sur la première touche de la rencontre, après trois minutes de jeu, favorable à Carcassonne, Luc Bissuel commande un ballon porté. Sur le groupé pénétrant, le pack carcassonnais met son vis-à-vis landais au supplice. Sur trente mètres, les Dacquois ont été emportés, le ton du match était ainsi donné.

 

L’homme du match

Yohan Domenech a été à la hauteur de l’évènement. Outre son essai à la (23ème), il a été un parfait animateur. Il a su prendre les initiatives opportunes. Il a toujours eu le geste juste.

 

Les joueurs

A Carcassonne ; Etien, Koffi, Bissuel, Tisseau, Roidot, Latorre (avant sa blessure) ; à Dax Klemenczak, Bau

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?