Clermont sauve les meubles

  • Clermont sauve les meubles
    Clermont sauve les meubles
Publié le , mis à jour

Partis en Irlande du Nord avec l'artillerie lourde, les Auvergnats ont été sèchement battus par l'Ulster (39-32). Ils se consoleront avec le gain du double bonus (offensif et défensif).

Le résumé

S'il fallait une preuve que la Champions Cup est bien un cran au-dessus du Top 14, à mi-chemin entre le championnat et le niveau international, cet Ulster-Clermont en est la plus belle. Quel match ! Une vitesse de jeu incessante, quelques joueurs de grande classe et, plus globalement, un rugby tourné sur l'offensive qui n'avait rien à envier aux plus belles rencontres de l'hémisphère. A ce jeu, les Clermontois tiraient les premiers, avec un essai e Yato sur la première action du match. Spedding doublait la mise un peu plus tard mais c'est bien l'Ulster qui faisait la course en tête, dans le sillage d'un Paddy Jackson étincelant. L'ouvreur irlandais, mieux qu'un suppléant de Sexton avec le XV du trèfle, plaçait d'abord Marshall dans un intervalle. Il se jouait ensuite seul de la défense clermontoise, en la trompant d'un jeu au pied rasant pour aller inscrire son essai. Enfin, il déposait le ballon dans les bras d'Henderson, d'un amour de passe au pied dans l'en-but. Un récital et 22-18 à la pause pour l'Ulster. Les Clermontois souffraient mais le public se régalait de ces cinq essais tous superbes. Dès l'entame de seconde période, le tempo restait le même. Avec, cette fois, la balance qui penchait clairement du côté des Irlandais. Extrêmement efficaces sur leurs temps forts et gagnant la majorité des duels, les hommes de l'Ulster prenaient le large, comptant un temps jusqu'à 21 points d'avance (39-18). Très lourd et trop lourd, au vu du match. Si la victoire était devenue utopique, les Clermontois s'en tireront finalement avec un double bonus (offensif et défensif), grâce à deux essais en fin de match. Moindre mal.

 

Le fait : Clermont ne défend plus

Trois essais encaissés à la pause, cinq à l'heure de jeu. Le rendement défensifs des Clermontois est nettement insatisfaisant. Et rédhibitoire pour espérer l'emporter en terre irlandaise. Le problème ? C'est que le phénomène perdure, depuis bientôt deux mois. Les Clermontois se sont pourtant bien plus investis dans les tâches du combat qu'à Pau, il y a une semaine. Mais dans ces rencontres européennes, chaque erreur se paye cash. Le ballon en l'air raté par Abendanon, l'oubli dans le champ profond de Spedding ou le plaquage raté sur Piutau, toujours par Spedding, ont tous amené des essais de l'Ulster. A corriger très vite.

 

Le tournant : l'entame ratée de deuxième période

A la pause, tout restait à faire. Quatre points d'écart seulement et, surtout, des Clermontois qui trouvaient des solutions dans la défense nord-irlandaise. De quoi espérer. Mais l'entame de deuxième période fut trop bâclée pour pouvoir rêver. Trop facilement battus en défense et soudainement indisciplinés, les Auvergnats encaissaient un 17-0 en 20 minutes (deux essais transformés et une pénalité). L'affaire était pliée.

 

L'essai

De la construction à la finition, tout fut superbe. D'altruisme, de qualité individuelle sur le défi et d'intelligence collective. Au contact au score (15-13), les Clermontois mettaient la main sur le ballon à la demi-heure. En appliquant toujours cette vitesse qui les caractérise, les Auvergnats investissaient les 22m irlandais. Lopez, d'abord, jouait l'infiltration et gagnait du terrain. Au relais, Yato progressait autour du ruck. Enfin, profitant d'une libération express, Parra servait Lamerat dans le petit côté qui touchait Spedding d'une passe sur un pas. L'essai était alors imparable.

 

Le joueur

Wesley Fofana, avec un autre résultat pour l'ASMCA, aurait mérité toutes les louanges du monde tant il s'installe, cette saison, parmi les meilleurs joueurs du monde. Il l'a encore prouvé samedi, donnant la nausée à tous les défenseurs qui ont croisé sa route. Mais l'homme du match est bien Paddy Jackson. Sur un nuage avec l'Irlande pendant les test-matchs d'automne, l'ouvreur nord-irlandais a récidivé face à Clermont, samedi. Brillant offensivement, très précis dans tous les services à ses partenaires, Jackson est l'auteur d'un essai et l'initiateur d'au moins deux autres. Superbe.

 

Les meilleurs

À l'Ulster: Piautau, Marshall, Jackson, Pienaar, Henderson ; À Clermont Fofana, Lamerat, Yato, Van der Merwe.

Léo Faure
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?