World Sevens : ce qu'il faut retenir de l'étape du Cap

  • World Sevens : ce qu'il faut retenir de l'étape du Cap
    World Sevens : ce qu'il faut retenir de l'étape du Cap
Publié le , mis à jour

Les Bleus qui déçoivent, l'Angleterre au sommet ou encore la déception australienne, voici ce qu'il faut retenir de cette deuxième étape du circuit mondial.

L'équipe de France : loin du dernier carré

Après une septième place inaugurale à Dubaï, les Bleus visaient une place dans le dernier carré sur cette seconde étape du circuit mondial. Malheureusement, une défaite lors de leur premier match de poules face au Kenya a ruiné leurs espoirs. Eliminés des la phase de groupes, les coéquipiers de Terry Bourahoua ont dû se contenter de disputer la neuvième place dimanche. Un objectif dominical atteint grâce à trois victoires contre la Canada, la Russie et l'Argentine. Mais les Bleus espéraient mieux.

 

 

L'équipe en hausse : l'Angleterre

Troisième à Dubaï, l'Angleterre a confirmé son rang de nation qui compte désormais sur le circuit mondial. Auteurs d'un exploit en quarts de finale face aux Fidji, les Anglais se sont ensuite débarassés de l'Ecosse en demies afin d'affronter le pays hôte lors de la grande finale. N'étant plus à un exploit près, le finaliste des derniers Jeux Olympiques a renversé les Springboks au Cap (19-17) pour s'adjuger le titre. Un exploit retentissant !

 

 

L'équipe en baisse : l'Australie

Déjà décevant à Dubaï, les Australiens sont encore passés à côté ce week-end au Cap. Sorti dès la phase de poules, l'Australie a ensuite échoué contre l'Argentine en match de classement pour finalement terminer à la onzième place. Avec seulement dix-huit points en deux étapes, les Wallabies pointent au septième rang mondial.

 

Le joueur du week-end : Terry Bourahoua

A Dubaï, il avait inscrit son centième essai en World Sevens. Ce week-end, au Cap, Terry Bourahoua est entré encore un peu plus dans la légende du VII français. En inscrivant un doublé contre le Canada et en transformant le deuxième, le capitaine des Bleus a passé la barre des 1 000 points en carrière sous le mailot tricolore. Une stat de légende que nous tenions à saluer.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?