Romans : Souquet, la reconversion

  • Romans : Souquet, la reconversion
    Romans : Souquet, la reconversion
Publié le / Mis à jour le

L’ancien flanker de Bourgoin, Romain Souquet, profite de son repositionnement en deuxième ligne pour enchaîner les performances.

Romain Souquet attaque sa troisième saison en terre drômoise. Arrivé en droite ligne de Bourgoin, il a conquis le public romanais dès ses premières apparitions sous le maillot à Damiers. Positionné en troisième ligne centre, ses courses avec le ballon sous le bras ont soulevé les clameurs du public. Être adopté par les supporteurs drômois n’est pas une mince affaire mais il le fut rapidement. Et il adore ce public : « Ici, c’est l’engouement perpétuel. C’est une terre de rugby. Et les derbys contre Aubenas, c’est la passion. La tension est indescriptible. » En cette saison, place à la nouvelle entité, Valence-Romans. Elle lutte dans les profondeurs du classement à égalité de points avec l’adversaire du jour. « L’entame a été difficile. Nous avons dû digérer les changements intervenus à l’intersaison. Pour autant, nous n’avons pas d’excuses à faire valoir. C’est le haut niveau tous les week-ends, la préparation est différente. Nous n’avons pas le droit à l’erreur. Nous avons manqué d’efficacité et nous avons mal géré les détails. Notre groupe est solide, nous n’avons rien lâché. Notre investissement a toujours été à la hauteur des enjeux. Et depuis quelque temps, il y a un mieux, le travail porte ses fruits. Soyons patients, restons calmes, continuons à travailler et nous serons récompensés. Nous ressentons de l’impatience chez les supporters, c’est logique, mais je le répète, procédons par étapes. »

Une reconversion en deuxième ligne

Cette saison, c’est l’année des changements pour Romain Souquet. Une nouvelle entité, un nouveau championnat et un nouveau poste. Après un début de saison en demi-teinte, il a vécu sa première titularisation lors du déplacement à Nevers, pour le compte de 4e journée. Mais à un poste inhabituel pour lui, en deuxième ligne. Le temps de prendre ses marques et Romain Souquet est monté en puissance. Une prestation accomplie contre Tarbes et une rentrée remarquée face à Provence Rugby. : « C’est un changement. J’ai appris à aimer ces nouvelles responsabilités. C’est clair, moi qui aimais porter le ballon au large et faire de grandes courses, c’est terminé. Je me porte au plus près de la défense. Je suis au cœur du combat. J’adore pousser en mêlée. Les piliers m’encouragent et semblent satisfaits. Je me suis imprégné de ce poste. »

À l’issue du succès de Valence-Romans lors du derby face à Aubenas-Vals, la satisfaction était de mise : « C’était un bon derby, les Ardéchois ont été solides. C’était mon premier derby en tant que deuxième ligne. Le combat a été permanent. » En effet, Romain Soquet fut au four et au moulin dans une rencontre engagée. Il a travaillé pour le collectif et continue sa progression à l’identique du collectif drômois.

Par Denis Ravanello

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir