FFR/LNR : Pour Paul Goze, « il n'y a pas de raison de modifier la convention »

  • FFR/LNR : Pour Paul Goze, « il n'y a pas de raison de modifier la convention »
    FFR/LNR : Pour Paul Goze, « il n'y a pas de raison de modifier la convention »
Publié le , mis à jour

Paul Goze, le président de la Ligue Nationale de Rugby (LNR), a annoncé ce mardi, « qu'il n'y avais pas de raison de modifier la convention » signée en juillet avec la Fédération Francaise de Rugby, que souhaite renégocier le nouveau président de la FFR Bernard Laporte.

Le nouveau président de la Fédération Française de Rugby, Bernard Laporte, avait annoncé dès son élection qu'il souhaitait renégocier la convention signée par Pierre Camou et qui régit les relations entre la FFR et la LNR jusqu'en 2020. Mais aujourd'hui, Paul Goze s'est exprimé devant la presse à Marseille, lors de l'assemblé générale de la Ligue Nationale de Rugby. Pour le président de la LNR,« la convention semble déjà avoir produit quelques effets bénéfiques, il n'y a pas de raison de la modifier ».

Concernant le texte signé, Bernard Laporte  souhaite faire signer des contrats fédéraux aux internationaux, limiter le nombres de joueurs étrangers et reversé une partie des droits télé vers le rugby amateur.

 

« Je suis un homme d'apaisement»

 

Paul Goze n' a pour l'instant pas encore fixé de rendez-vous avec Bernard Laporte, mais le président de la LNR a tenu à être clair: « Je n'ai pas de problème avec l'homme Bernard Laporte. Les clubs (amateurs) se sont exprimés, il a gagné avec une large majorité. Je suis un homme d'apaisement, je pense qu'il l'est aussi. Ce n'est pas le problème de Laporte et de Goze mais du rugby français » Une rencontre entre les deux hommes devrait être prévu au début de l'année 2017. 


 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?