FFR : le projet de Grand Stade enterré

  • FFR : le projet de Grand Stade enterré
    FFR : le projet de Grand Stade enterré
Publié le

Le projet du Grand Stade lancé en 2010 par Pierre Camou et Serge Blanco a été abandonné aujourd'hui lors du Comité Directeur de la FFR. Une décision souhaitée par Bernard Laporte, le nouveau président de la FFR.

Exit le Grand Stade. Le projet porté par Pierre Camou et Serge Blanco est définitivement abandonné. «C’était un dossier important et le Comité a décidé d’arrêter le projet Grand Stade. J’ai été très satisfait de la tenue du Comité Directeur. Serge Blanco nous a demandé un report de l’annonce de l’arrêt du projet. Mais nous avons voté contre» a annoncé Bernard Laporte lors d'un point presse au CNR de Marcoussis, ce mercredi. Ce projet d'investissement privé à hauteur de 600 millions d'euros avait relevé de nombreuses critiques, sachant que 200 millions d'euros devaient être financés en fond propre. L'agglomération d'Evry Centre Essonne avait été retenue pour accueillir le Grand Stade (82 000 places avec une pelouse et un toit rétractable).

 

450 000 euros de pénalité de dédit

Si la construction du Grand Stade est maintenant du passé, il faut tout de même s'acquitter des pénalités de dédit. Selon Serge Simon, le numéro 2 de la Fédération Française de Rugby, celles-ci devraient s'élever à 450 000 euros. Le montant total du projet, depuis 2010, devrait lui ne pas dépasser les 12 millions d'euros. La FFR devrait rencontrer prochainement le consortium du Stade de France en ce qui concerne le rachat de l'enceinte des Bleus par la FFR. Le Grand Stade, dont la construction devait commencer en 2017, ne verra donc jamais le jour.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?