Brive n'a pas tremblé

  • Brive n'a pas tremblé
    Brive n'a pas tremblé
Publié le , mis à jour

 Vainqueur assez facilement des russes d'Enisei (38-18) avec le bonus offensif à la clé, le CAB est plus que jamais dans la course aux quarts de finale de la Challenge Cup.

Résumé du match :

Dans un stade Amédée-Domenech loin d'avoir fait le plein, le CAB ne va pas faire durer le suspense de ce match très longtemps. Au bout d'une mi-temps, les hommes de Nicolas Godignon avaient déjà creusé un écart important en menant 21 à 6 avec trois essais à la clé. Ces derniers étaient l’œuvre de Masilevu (14e), Snyman (21e) et Koyamaibole (31e). L’intérêt du second acte portait sur l'obtention ou pas du bonus offensif pour les brivistes.

Et ce suspense, là encore, ne va pas durer longtemps. A peine un quart d'heure en seconde période et Ngwenya est venu inscrire l'essai du bonus (53e). L'ailier briviste va ensuite s'offrir un doublé (62e) puis Ledevedec en fin de match (78e) parachèvera le succès briviste (38-18). Les russes inscriront tout de même deux essais par le talonneur Magomendov (55e et 81e).

 

L'homme du match : Takudzwa Ngwenya

Plutôt discret en première période, l'ailier briviste a été virevoltant lors du second acte. Auteur d'un doublé, il a offert le bonus offensif à Brive et justifié la confiance du staff avec cette quatrième titularisation en quatre journées de Challenge Cup.

 

Le fait du match : les Russes décimés

Entre les sorties sur blessure de leur deuxième ligne Saulite (6e) et Zykov (13e) puis les cartons jaunes de Gachechiladze (7e), Gaisin (30e) et Krasylnyk (50e), les Russes ne se sont pas rendus la tâche facile ce vendredi soir. Ils ont pourtant toujours été de l'avant et valeureux, ne lâchant jamais, du moins dans l'état d'esprit, ce match de Coupe d'Europe.

 

Les meilleurs :

Koyamaibole, Snyman, Larenjeira, Masilevu, Lapeyre, Ngwenya pour Brive

 

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?