Montauban: fin de série

  • Montauban: fin de série
    Montauban: fin de série
Publié le , mis à jour

Agen passe premier après avoir bien maîtrisé son sujet. 

Le résumé: 

C’était le match des premiers de la classe, du haut du tableau entre le leader et le troisième. On attendait légitiment du spectacle. En attendant, il était dans les tribunes puisque pour ce derby de la Garonne, elles étaient copieusement garnies.  Sur la pelouse d’Armandie, c’est Agen qui est vite rentré dans les débats, mis du rythme, du volume. Les intentions agenaises ont été concrétisées par l’excellent buteur Francis (9-3 vingtième minute). Ce déficit au tableau d’affichage a touché l’orgueil des Montalbanais qui ont retrouvé le jeu qu’ils affectionnent. Leur investissement a été récompensé par une nouvelle pénalité de Fortunel (9-6). Finalement, cette première période s’est résumée à un duel à distance entre les deux buteurs qui a été favorable à l’Agenais Francis Burton. A la pause, c’est en toute logique que le SUA revenait aux vestiaires avec la faveur du tableau d’affichage (15-9). A la reprise, A la reprise, le Sporting a pris une option sur le succès à la faveur d'une réalisation du centre John Sadie. Un essai qui a été un véritable coup de poignard dans le moral montalbanais. A ce moment de la partie, le score est passé à (22-9) puis à (25-9) deux minutes après. Avant l’heure de jeu, une prouesse du Montalbanais, Amédée Domenech a entretenu l’espoir de l’USM (25-16). Finalement, en fin de rencontre, Agen s’est avéré plus pragmatique et réaliste. Francis d’une nouvelle pénalité a mis sa formation à l’abri (28-16). Après sept victoires consécutives, l’USM mettait un genou à terre, mais repart avec le bonus défensif.

 

Le tournant:

L'essai de John Sadie en bout de ligne à la reprise, a   changé la physionomie du match. Agen avait une confortable avance de 13 points (22-9). La mission devenait impossible pour Montauban. De plus, deux minutes après, Francis a enfoncé un peu plus le clou par une nouvelle pénalité portant le score à ( 25-9).

 

L’homme du match:

L’ailier agenais, Taylor Paris a illuminé Armandie par ses arabesques, sa puissance. Malheureusement, il n’a pas été trop sollicité. Mais, il a bonifié tous les ballons qu’il a touchés.

 

Les joueurs:

À Agen : Murray, Erbani, Tilsey, Denos, Francis ;

À Montauban : Fortunel, Byrnes, Vaotoa, Esclauze.

 

 

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?