Challenge Cup : Lyon perd ses illusions

  • Challenge Cup : Lyon perd ses illusions
    Challenge Cup : Lyon perd ses illusions
Publié le

Lourdement battu à Newcastle (29-48), les Lyonnais ont hypothéqué leurs chances de se qualifier comme meilleur deuxième, à moins de réussir un exploit en 2017 chez les Ospreys.

LE RÉSUMÉ

Les Lyonnais espéraient décrocher le bonus offensif en Angleterre. Ils l'ont pris, à la 79ème minute, sur un dernier essai de Paul Bonnefond, auteur d'un triplé la semaine dernière au match aller. Le problème est qu'il ne sert pas à grand chose. Les Lyonnais ont en effet été largement dominé par Newcastle. Sèchement battu à Lyon (12-42), les Anglais, après une première pénalité de Jérôme Porical, se sont vite échappés au score et avaient plié le match à la pause (34-10). Les Lyonnais ont eu le mérite de ne pas baisser les bras. Un essai de Barassi (41e), dès le retour des vestiaires permettait de rêver à un hypothétique retournement de situation. Il fut de courte durée, Kibirige se chargeant de calmer les ardeurs adverses (51e).

 

LE TOURNANT

Lyon a encaissé trois essais en six minutes au tournant du premier quart d'heure. Un doublé du centre argentin, Juan Socino (11e, 16e) et du demi de mêlée, Sonatane Takulua (13e), assommait d'entrée les Lyonnais qui se retrouvaient alors largué au score (3-21). Le promu a payé au prix fort cette entame de match cauchemardesque.

 

LE JOUEUR

L'ouvreur anglais, Joel Hodgson (24 ans), remplaçant la semaine dernière, a su convertir les essais marqués par ses coéquipiers, sans oublier de passer deux pénalités. Il a également assommé les visiteurs avec un essai juste avant la pause (38e).

 

LES MEILLEURS  

Regard, Bonnefond, Tuifua ; Hodgson, Socino, Chick

 

Par Sébastien Fiatte

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?