Champions Cup : Ce qu'il faut retenir de la 4è journée

  • Champions Cup : Ce qu'il faut retenir de la 4è journée
    Champions Cup : Ce qu'il faut retenir de la 4è journée
Publié le , mis à jour

La quatrième journée de Champions Cup a été fatale pour certains club français. Le destin semble scellé pour le Racing et incertains pour Castres, Montpellier et Bordeaux. Toulouse et Clermont conforte leur place en s'imposant respectivement face aux Zèbres et à l'Ulster. Déception pour Toulon qui s'incline à Llanelli et voit ses quarts s'éloigner.

MATCH DU WEEK END : SCARLETS - TOULON

Désillusion pour le Racing Club Toulonnais qui s'incline au Parc Y Scarlets de Llanelli. Une entame de partie faible pour les Français, qui permet au Scarlets d'engranger des points et de mener 18-0 en moins de vingt minutes. Les Français n'ont pas dit leur dernier mot et recollent au score en deuxième mi-temps. Mais les tentatives manquées de Leigh Halfpenny (7/11 pénalités mises, 1 drop manqué) coûtent aux Toulonnais. Score final 22-21. Toulon passe à côté. La course à la meilleure deuxième place devient compliquée pour les hommes de la Rade.

ÉQUIPE EN HAUSSE : CASTRES

Les Castrais ont tenu leur revanche pour le retour du derby français. Après avoir essuyé une cuisante défaite, la semaine dernière à l'Altrad Stadium, le Castres Olympique s'impose dans son antre 29-23. Montpellier montre ses crocs dès les premières minutes et ne tardent pas à amasser les points, grâce notamment à un Mogg plus qu'ingénieux et un Nadolo transperçant. Mais les Tarnais profitent de l'indiscipline montpelliéraine, avec cinq pénalités passées par Urdapilleta (4/4) et Kockott (1/1). Réduit à quatorze à la 62è, après le carton rouge de Willemse, puis à treize, pour dix minutes, après la biscotte reçu par Jan Du Plessis à la 64è, Montpellier n'arrive pas à refaire surface. Au final, Castres l'emporte dans son antre de Pierre-Antoine 29-23, laissant tout de même le bonus défensif aux Héraultais.

 

ÉQUIPE EN BAISSE : BORDEAUX

Alors que leur déplacement à Exeter s'était conclu par une victoire, les Bordelais capitulent à Chaban-Delmas. Menés déjà à la mi-temps 6 à 7, Bordeaux touche le fond à la 49è. Ducuing écope d'un rouge après un duel aérien, où manifestement le Girondin ne joue pas le ballon et fait basculer son vis-à-vis, Woodburn, par-dessus lui. L'UBB réduit à quatorze ne s'en sort pas. Malgré quelques points pris au pied par Serin, les actions ne sont pas finies, à l'image de l'en-avant de Cros dans l'en-but en fin de match. Bordeaux fléchit. Après cette défaite (12-20), les Girondins disent sûrement au revoir aux phases finales. 

LE FAIT DU WEEKEND : CLERMONT SEUL RESCAPÉ ET RECORD D'AFFLUENCE

C'est l'hécatombe pour les clubs français. Seul Clermont est pratiquement assuré de disputer les phases finales de la Champions Cup cette saison.  En prime, un record d'affluence au stade Marcel-Michelin (18 739). Les joueurs auvergnats ont dûment rempli leur mission pour remercier cette "Yellow Army" en folie en s'imposant face à l'Ulster (38-19). Grâce à sa belle victoire comptant cinq essais (Toeava, doublé d'Abendannon, Lopez et un de pénalité) donc bonifiée contre l'Ulster, les Clermontois restent à la première place de sa poule avec huit points d'avance sur Bordeaux, deuxième. 

 

LE CHIFFRE : 13

C'est le nombre de victoires consécutives que comptent les Saracens. Les Anglais se sont, en effet, imposés contre les Sharks (24-10) ce week-end, leur permettant d'avoir leur treizième victoire en Coupe d'Europe, après avoir fait un sans-faute la saison dernière (9 victoires) et remporté les quatre premiers matchs de poule cette année. Un record pour les Sarries. Une performance que seul le Munster avait accomplie entre 2005 et 2007. 

LE XV DE LA SEMAINE 

 

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?