Mont-de-Marsan : Le bilan à la mi-saison

  • Mont-de-Marsan : Le bilan à la mi-saison
    Mont-de-Marsan : Le bilan à la mi-saison
Publié le , mis à jour

Le championnat de Pro D2 fait une pause jusqu'au 5 janvier. L'occasion pour Midi Olympique de faire le point à la moîtié du championnat. Troisième épisode avec le bilan du Stade montois, septième de Pro D2 et à l'affût pour être dans les cinq.

Personne ne sait si le Stade montois finira cette saison, comme il avait bouclé la dernière, en boulet de canon. Mais si cela arrive, il sera à coup sûr dans le quinté de tête en mai. C’est que par rapport au précédent exercice, les Landais ont déjà dix points de mieux à mi-parcours (39 points contre 29 la saison dernière), et que leur calendrier retour paraît favorable. Avec huit réceptions, ils ont déjà un petit avantage sur quelques concurrents directs comme Aurillac, Soyaux-Angoulême, Montauban ou Oyonnax, qui ne recevront que sept fois. Ils en ont un autre, diablement important en cas d’égalité, les bonus défensifs glanés à Colomiers, Perpignan, Biarritz, Aurillac et Montauban, que les Montois recevront en 2017. Enfin, des déplacements à Bourgoin, Albi ou Dax peuvent s’avérer fructueux.

À double tranchant

Mais bien sûr, ce ne sont là que des projections, car ce calendrier est à double tranchant. Recevoir les meilleurs comporte le risque de trébucher à domicile et de remettre en question les acquis actuels. Se déplacer chez des équipes qui jouent leur survie n’est pas non plus de tout repos. Mais vu la maîtrise affichée depuis quelque temps par la formation jaune et noire, on miserait bien une petite pièce sur sa participation à la fête du printemps. Ce qui, au regard du palmarès de ces dernières saisons, n’aurait rien de surprenant.

Par Pierre Baylet

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?