Montpellier passe en force

  • Montpellier passe en force
    Montpellier passe en force
Publié le , mis à jour

Plus insicif, et précis notamment en première période, Montpellier n’a pas loupé son rendez-vous face à Toulon en l’emportant 33-29 contre les Varois. Les Héraultais prennent leur revanche sur le match aller et se retrouvent deuxièmes au classement.

Le résumé du match

Toulon pourra s’en vouloir après sa première mi-temps ratée, au vu du second acte délivré à l’Altrad Stadium. Dominés en première période par des Cistes mieux rentrés dans leur match, contrés en touche, les Toulonnais ont subi durant le premier acte, encaissant logiquement un essai à la 22ème minute par Joffrey Michel après un coup de pied de recentrage de Nadolo. Le premier acte se résumait à un duel de buteurs et l’indiscpline toulonnaise était sanctionnée par la botte de François Steyn et les ballons portés héraultais qui se concluaient par deux fois derrière l’en-but avec Mamukashvili (37 et 54ème). Moins puissant en seconde période, Montpellier voyait Toulon refaire son retard lors du dernier quart d’heure mais parvenait à garder le gain de la rencontre malgré un essai à la fin du temps réglementaire de Marcel Van der Merwe, finalement accordé par l’arbitre Mathieu Raynal après un arbitrage vidéo.

 

Le tournant

Au retour des vestiaires, Montpellier devant au score de 14 pts, mais en souffrance fait le dos rond durant les douze premières minutes. À la 46ème minute, les Toulonnais ont la maîtrise de la gonfle dans le camp montpelliérain. La défense mise en place par les Montpelliérains tient le choc. Pierre Bernard tente alors une transversale vers Goromaru côté gauche qui manque sa réception à moins d'1m de la ligne. Toulon vient de laisser passer une chance de revenir dans la partie. Sept minutes plus tard, le deuxième essai inscrit par Mamukashvili (qui y allait de son doublé) allait permettre au MHR de prendre définitivement le large.

 

L'action :  L’essai première main de Joffrey

Durant une première mi-temps où beaucoup de chandelles ont été frappées dans le ciel de l’Hérault, l’essai de Joffrey Michel mérite d’être cité. Après une passe manquée de Bernard pour Bastareraud, les hommes de Jake White récupèrent la touche. Le jeu s’écarte et le ballon circule jusqu’à l’aile de Nadolo. Le Fidjien en bout de ligne délivre alors un coup de pied de recentrage qui permet à l'arrière du MHR de récupérer juste devant la ligne et de terminer sous les poteaux. Après un renversement de la droite vers la gauche, Montpellier inscrit le premier essai de la rencontre.

 

Le joueur : François Steyn

On a retrouvé le temps d’un soir le François Steyn appliqué dans le jeu et précieux au pied que l’on connaissait. Le Sud-Africain a réussi son match en inscrivant 18 pts et ne connaissant aucun échec au pied. Métronome.

 

Les meilleurs : à Montpellier : Mamukashvili, Mikautadze, Ouedraogo, Galletier, Steyn, Nadolo, Michel

À Toulon : Rebbadj, Gill, Vermeulen, O’Connor

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?