Colomiers : le bilan à la mi-saison

  • Colomiers : le bilan à la mi-saison
    Colomiers : le bilan à la mi-saison
Publié le , mis à jour

Le championnat de Pro D2 fait une pause jusqu’au 5 janvier. L’occasion pour Midi Olympique de faire le point à la moitié du championnat. Quatrième épisode avec le bilan de Colomiers, sixième de Pro D2 et à quatre points de la troisième place.

Colomiers peut-il prétendre comme le précédent exercice à une seconde participation consécutive au dernier carré de l’épreuve ? La réponse ne peut qu’être affirmative au regard des précédentes statistiques. La saison passée, à pareille époque, la Colombe occupait la septième place avec un capital de 37 points et accusait un retard sur Albi, le dernier qualifiable de trois unités. Cette fois, les chiffres sont plus flatteurs. Après quinze rendez-vous officiels, les hommes d’Aurélien Béco capitalisent quarante points dont une invincibilité totale à domicile ponctuée par sept victoires et deux voyages fructueux à Oyonnax (21-19) et Perpignan (26-22).

Le vent en poupe

Ils se voient privés de la cinquième place à la défaveur de leur courte défaite à Soyaux-Angoulême dimanche dernier (26-25). Cinquième place qui revient aux Charentais grâce au point particulier. Pour la seconde phase, le calendrier, les chiffres laissent entrevoir un avenir radieux pour les Columérins. Ils vont s’exporter à sept reprises et recevoir huit fois dont trois sérieux rivaux : Oyonnax, Montauban et surtout Soyaux-Angoulême le 10 mars. À l’extérieur, les Columérins ont les arguments pour rendre leur voyage fructueux. À Béziers, Vannes, Narbonne voire Carcassonne, la Colombe n’a pas l’intention de se faire plumer et encore moins de revenir bredouille. À mi-parcours, la confiance est le sentiment dominant dans la maison columérine. « Nous sommes en conformité avec les objectifs que nous nous sommes fixés, confie le président, Alain Carré. Pour la phase retour, nous avons la chance de recevoir huit fois. Sur un plan comptable, nous avons le vent en poupe. Mais avant de songer à la qualification, préparons le match de reprise face à Bourgoin. »

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?