Narbonne : Le bilan à la mi-saison

  • Narbonne : Le bilan à la mi-saison
    Narbonne : Le bilan à la mi-saison
Publié le , mis à jour

Le championnat de Pro D2 fait une pause jusqu’au 5 janvier. L’occasion pour Midi Olympique de faire le point à la moitié du championnat. Neuvième épisode avec le bilan de Narbonne, dixième de Pro D2.

C’est un parcours plus qu’honorable qu’ont accompli les Narbonnais au terme de cette première partie de championnat. Et pourtant, ils avaient très mal commencé la compétition avec quatre défaites en cinq matches lors du premier bloc et une place de lanterne rouge. À ce jour, les Audois sont dixièmes au classement à égalité de points avec le huitième et sont à sept longueurs du premier qualifiable pour les phases finales. Malmenés en début de saison, les Narbonnais ont su redresser la barre. Il est vrai que l’intersaison, plutôt agitée avec une menace de relégation en Fédérale 1 et le départ « forcé » du président australien Rocky Elsom, ne laissait pas espérer, du moins dans un premier temps, de bons résultats pour les « Orange et Noir » qui ont également enregistré les départs des entraîneurs Chris Whitaker et Patricio Noriega.

L’effet Labit

La nomination fin septembre de l’ancien troisième ligne international Christian Labit au poste d’entraîneur en chef, associée à celle de Sébastien Buada en qualité d’entraîneur adjoint, a été le déclic. À partir de ce moment là, les Narbonnais ont commencé à relever la tête en remportant le derby contre le voisin biterrois et une semaine plus tard, en allant s’imposer à Vannes. Mis à part la claque (66-13) que leur ont infligée les Catalans de l'Usap, fin novembre, et que l’on peut qualifier d’ « accident de parcours », les hommes du président Bernard Archilla contribuent chaque jour au travail de reconstruction entrepris par le staff et les dirigeants narbonnais. Christian Labit a su fédérer un groupe solidaire qui a retrouvé la confiance. Aujourd’hui, le collectif peut nourrir de légitimes ambitions d’autant que plusieurs joueurs cadres blessés, parmi lesquels le capitaine et troisième ligne centre Etienne Herjean, le deuxième ligne Romain Manchia, le talonneur international australien Huia Edmonds, le pilier gauche sud-afrciain Dale Chawick... vont effectuer leur rentrée dès le premier match de la phase retour ou la semaine suivante. Le lundi 2 janvier, les joueurs reprendront l’entraînement dans la perspective d’un difficile déplacement à Albi.

 

Par Robert Fages

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?