Top 14 : nos pronostics pour la 15e journée

  • Top 14 : nos pronostics pour la 15e journée
    Top 14 : nos pronostics pour la 15e journée
Publié le , mis à jour

La 15e journée, la dernière de l'année civile, démarre ce vendredi par la rencontre Lyon - Bordeaux-Bègles. Samedi en guise de mise en bouche au réveillon de la Saint-Sylvesre place à quatre autres rencontres dont le choc Toulouse - Clermont. Dimanche, la première journée de l'année se concluera par un Toulon – Racing de gala. À cette occasion, Midi Olympique vous livre ses pronostics.

Lyon – Bordeaux-Bègles, Vendredi (20h45)

Pour sa dernière apparition au Matmut Stadium, le Lou n’a pas d’autre choix de l’emporter face à l’Union Bordeaux-Bègles, s’il veut conserver son avance sur les premiers relégables. L’UBB, surpris par la Section paloise à domicile, vient avec la ferme volonté de récupérer les points perdus à Chaban-Delmas. Une condition sine qua non pour rester dans le top 6.

Notre pronostic : Lyon veut terminer sur une bonne note au Matmut Stadium qui rend l'âme après cinq ans de bons et loyaux services et maintenir ses distances avec Grenoble et Bayonne. Cela passe par un succès sur les Bordelo-Béglais. Ces derniers, vexés par la défaite contre Pau vont vouloir conserver leur sixième place en ramenant quelque chose de leur déplacement rhodanien.

Victoire de Lyon, bonus défensif pour Bordeaux-Bègles

 

Pau – Montpellier, Samedi (13h)

C’est une rencontre qui peut changer le cours de la saison des Béarnais. Avec un succès, ils s’installeraient dans le premier tiers du Top 14 et se mêleraient à la lutte pour la Coupe d’Europe.En cas de défaite, ils devraient se contenter de batailler pour le maintien jusqu’au bout. En face, le MHR, qui sort d’une prestation convaincante face à Toulon, voudra consolider sa deuxième place au classement général.

Notre pronostic : Pau a des ambitions comme l'a prouvé sa victoire en terre bordelaise. Face à un adversaire rugueux et à l'aise offensivement ces derniers temps, les Palois n'auront pas la partie facile et doivent l'emporter pour continuer à regarder devant. Montpellier vient chercher au Hameau un quaitrième succès à l'extérieur.

Victoire de Pau

 

Castres – Bayonne, Samedi (15h)

Les Castrais reçoivent la lanterne rouge bayonnaise avec l’objectif de décrocher une victoire bonifiée.Elle permettrait aux Tarnais de retrouver une place dans les six, une semaine après une frustrante défaite subie à Colombes. De leur côté, les hommes de Vincent Etcheto, sévèrement battus par le Stade français puis La Rochelle à domicile, se doivent de réagir pour relever la tête.

Notre pronostic : Castres, intraitable à Pierre-Antoine depuis sa défaite en début de saison contre La Rochelle se voit une occasion de réintégrer le groupe des six. Il faudra venir à bout de Bayonnais qui ont pris un gros coup sur la tête après leur défaite face à La Rochelle

Victoire de Castres avec bonus offensif

 

Stade français- Brive, Samedi (15h)

Après avoir été corrigé la semaine dernière à Clermont (46-10), le Stade français a besoin de points s’il souhaite recoller au wagon des six qualifiés, en vue des phases finales du Top 14. Logiquement battus au match aller par les Corréziens (28-20), les Soldats roses savent néanmoins que le défi qui les attend samedi après-midi, face à un concurrent direct à la qualification, est immense. Les coéquipiers de Sergio Parisse seront-ils prêts au combat ?

Notre pronostic : Le Stade français végète dans le ventre mou du championnat et s'il a un peu d'ambition pour cette deuxième partie de saison, il ne peut pas se permettre un accroc à domicile où il demeure invaincu. Brive, deux points devant ferait un immense pas vers le maintien s'il venait à l'emporter à la capitale.

Victoire du Stade français, bonus défensif pour Brive

 

Toulouse – Clermont, Samedi (17h)

Défaits à Grenoble alors qu’ils avaient fait de ce déplacement une priorité, les Toulousains se doivent de finir l’année sur une bonne note. D’abord pour la confiance, ensuite et surtout pour de ne pas être décrochés du wagon de tête. La victoire est donc obligatoire face à des Clermontois qui se déplaceront sans pression. Avec une équipe largement remaniée, l’ASMCA sera libérée et pourrait en profiter pour tenter de réaliser un gros coup au Stadium.

Notre pronostic : Toulouse, actuellement septième doit éviter le pîège clermontois pour rester au contact de ses rivaux. Face au leader, même amputé de nombreux cadres, la bataille s'annonce âpre. Clermont peut atteinre les 50 pts au classement avec une victoire de prestige au Stadium.

Victoire de Toulouse, bonus défensif pour Clermont

 

La Rochelle – Grenoble, Dimanche (16h15)

L’actuel troisième du championnat de Top 14, le Stade rochelais, reçoit sur ses terres les Grenoblois pour le premier jour de l’année 2017. Un match qui, sur le papier, n’a pas réellement d’enjeu, pourtant, les coéquipiers de Jonathan Wisniewski aimeraient bien décrocher leur première victoire à l’extérieur. Mission quasi-impossible au stade Marcel-Deflandre où les Maritimes restent invincibles.

Notre pronostic : La Rochelle, auteur d'une première partie de saison ébouriffante va vouloir gâter ses supporters dans un stade Deflandre qui devrait une nouvelle fois faire le plein. Grenoble voudra prendre sa revanche par rapport au match aller mais le FCG en a t'il les moyens ?

Victoire de La Rochelle

 

Toulon – Racing 92, Dimanche (21h)

Quel choc ! La revanche de la dernière finale du Top 14 devrait ainsi tenir toutes ses promesses à Mayol et ouvrir l’année 2017 de la plus belle des manières. Afin de prouver que la victoire face à Castres n’était pas un feu de paille, les Racingmen doivent au moins ramener un point du Var. Dans ce but, ils envoient d’ailleurs la meilleure équipe du moment. Toulon ? L’équipe reste sur deux défaites consécutives, aux Scarlets et à Montpellier. Elle a le devoir de réagir.

Notre pronostic : Le dernier match de cette 15ème journée offre un affrontement entre deux équipes rivales en tout point, séparées seulement par un point au classement. La finale de Barcelone et l'élimination en Coupe d 'Europe ont peut-être été mis de côté par le nouveau staff varois mais Mayol ne vibrera que si le RCT s'offre le scalp du champion en titre. Le Racing va évoluer dans un contexte hostile, fera t-il front ?

Victoire de Toulon

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?