Dax : Le bilan à la mi-saison

  • Dax : Le bilan à la mi-saison
    Dax : Le bilan à la mi-saison
Publié le , mis à jour

Le championnat de Pro D2 fait une pause jusqu’au 5 janvier. L’occasion pour Midi Olympique de faire le point à la moitié du championnat. Dixième épisode avec le bilan de Dax, douzième de Pro D2 et sur un fil d’Ariane.

La marche humaine est un processus complexe. Elle se définit par une succession de déséquilibres avants, rattrapés de justesse… Comme tous les clubs historiques du paysage rugbystique des Trente Glorieuses, l’US Dax voit évoluer le rugby des clochers vers celui des grandes cathédrales du monde professionnel. Jusqu’au milieu des années 90, l’US Dax joue les premiers rôles, dirigée « en bon père de famille » par d’anciens internationaux devenus des notables locaux. À cette époque, certains dirigeants dacquois tiennent bonne place dans les institutions fédérales et même à la télévision.

En 1997, le club va connaître une des trois dates charnière de son histoire. L’US Dax jouit d’une bonne image de marque. Celle d’un club convivial et d’une équipe talentueuse. Le groupe Accor, nouvel investisseur dans la Compagnie Thermale de Dax, s’intéresse également au club rouge et blanc. La prise de pouvoir sur le club, prévue cette année-là, ne se fait pas. Accor, se dirige alors cette même année vers un autre club, le Castres olympique… En 1997, le rugby français franchit le pas du professionnalisme. L’US Dax manque peut-être une occasion d’enclencher, lui aussi, ce pas…

Il s’ensuit des années contrastées, qui amènent le club en 2002, à une descente en Pro D2. Soumis à des contraintes financières croissantes, les dirigeants confient la présidence à un entrepreneur local. Un projet de structuration voit le jour. L’idée de rénover le vieux stade et d’asseoir la formation germe.

Stagnation

En 2005, la venue de Marc Lièvremont symbolise ces ambitions. Aprés un finale d’accession perdue contre Bayonne la première saison. l’année 2007 voit la remontée du club en Top 14. Elle s’accompagne malheureusement du départ prématuré, en cours de saison, de Marc Lièvremont pour prendre le poste de sélectionneur du XV de France…

Si sportivement le club résiste, en coulisse l’évolution structurelle stagne. Le projet Stade, poumon stratégique, est à l’arrêt. La gouvernance et le modèle économique n’évolue pas. Depuis 2010, on assiste à des chutes rattrapées de justesse… grâce aux déboires financiers des autres mais aussi à une gestion modeste et prudente. Le constat est là, en 2017, le secteur basco-landais peut-il supporter autant de clubs professionnels ? L’avancée et l’équilibre se trouvent-ils dans le projet d’éventuelles fusions ? La nouvelle gouvernance fédérale et la probable harmonisation des calendriers mondiaux forceront-ils l’émergence de compétitions professionnelles franchisées et plutôt estivales? La réponse à ces questions donnera une idée de la pérennité du rugby pro à Dax et plus largement, celle du centre de gravité de l’évolution du rugby professionnel…

Par Laurent Travini

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?