Auch : Semaine décisive

  • Auch : Semaine décisive
    Auch : Semaine décisive
Publié le , mis à jour

Le FC Auch Gers est actuellement en grande difficulté financière. Une mobilisation générale est en marche pour aider le club gersois. 

Le club auscitain ne s'en sort décidément pas. Si les résultats sportifs sont encourageants (actuellement huitième avec 18 points), les résultats financiers sont quant à eux dans le rouge. La société Cofega, sponsor principal d'Auch, est en défaillance. Mais depuis quelques semaines, la direction du club a décidé de lancer une procédure de sauvegarde avec les autres sponsors et les collectivités. Une campagne de Crowd-Funding a même été mise en ligne intitulée «Tous ensemble sauvant le FC Auch Gers », qui est accessible jusqu'au 5 février. Le club assure aujourd'hui avoir récolté 18 880 euros sur les 30 000 souhaités. 

« Cela fait beaucoup de peine de voir le club dans cette situation » Gabriel Lacroix, joueur de La Rochelle

De nombreux joueurs passés par Auch ont témoigné leur soutien à leur ancien club. Antoine Dupont, Gabriel Lacroix ou encore Pierre Auguillon ont envoyé des maillots signés, qui seront en vente ce samedi, au siège du club. Passé par le centre de formation du club gersois et aujourd’hui à La Rochelle, Gabriel Lacroix vit mal la situation actuelle du club : «  On en parle souvent avec Pierre (ndlr, Pierre Aguillon). Cela fait beaucoup de peine de le voir dans cette situation. C’est le club qui nous a formés et fait confiance. Certains comme Jordan Rocca sont au club depuis longtemps et se sont énormément investis pour la survie de ce club. J’espère vraiment qu’ils vont s’en sortir ». Pierre Aguillon, autre figure du FC Auch Gers et coéquipier de Gabriel Lacroix à La Rochelle témoigne de son inquiétude sur la situation de son club formateur :  « C'est une situation compliquée que j'ai vécue déjà l'année où je suis parti en 2007. C'est triste car Auch est un club formateur qui tire un département vers le haut au niveau rugbystique. De les voir descendre de Pro D2 en Fédérale 1 c'était déjà triste. Là c'est carrément toute la formation qui pourrait s'arrêter car si le club coule il n'y a plus de centre de formation. Et ceci va faire payer les jeune gersois et autres joueurs des environs qui n'auront plus la possibilité de se révéler. Ça pourrait faire pas mal de gâchis. Le FC Auch Gers donne sa chance à beaucoup de jeunes, comme il a pu le faire avec moi ou Gabriel. » 

 

«  Le club ne fait pas assez confiance en ses jeunes » Pierre-Henry Broncan, entraîneur du FCAG entre 2007 et 2009

Justement, selon certains, la formation auscitaine n’est pas utilisée régulièrement. Pierre-Henry Broncan, entraîneur de l’équipe 1 entre 2007 et 2009 remarque un manque de vigilance de la part des entraîneurs actuels : « Le club a toujours eu d’excellents joueurs, à tous les postes. Par souci d’économies, il serait préférable de faire confiance à ces jeunes pousses ».

Une dernière journée de mobilisation sera organisée ce samedi au siège du club. De nombreux maillots signés seront en vente comme celui porté par Dan Carter au Racing 92 ou de Thierry Dusautoir au Stade Toulousain. Le FCAG devrait avoir une réponse sur son avenir dans les prochains jours.

 

Par Pierre Jaussan

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?