Wasps - Toulouse, tous les deux destinés

  • Wasps - Toulouse, tous les deux destinés
    Wasps - Toulouse, tous les deux destinés
Publié le , mis à jour

Le Stade Toulousain et les Wasps jouent ce samedi à 16h15 au Ricoh Arena de Coventry (Angleterre). Un choc très attendu tout autant par son prestige que par son enjeu. Pour s'assurer une place en quarts de finale, les Toulousains ne doivent commettre aucune erreur sur ce dernier bloc et prendre un maximum de points.

Dans la poule 2 de la Champions Cup rien n'est encore joué. C'est la plus serrée à la veille de l'entame du dernier bloc des phases qualificatives avec trois équipes à égalité. Le Connacht, les Wasps et le Stade Toulousain sont au coude-à-coude avec treize points au compteur. Le duel opposant les « Guêpes » aux Toulousains est rempli d'enjeux pour les deux équipes. Pour Toulouse, l'opération est simple : gagner les deux prochaines rencontres. Ainsi, les hommes d'Ugo Mola seraient assurés de terminer premier de la poule 2 et empocheraient son billet pour les phases finales. De l'autre côté, les Wasps ont l'avantage du calendrier en recevant les Français sur ses terres puis en se déplaçant en Italie chez les Zebres actuellement dernier de la poule avec aucun point.

Les deux équipes chez eux

  • Toulouse

Actuellement quatrième dans le classement du Top 14, Toulouse a fait un début de saison moyen avec trois défaites sur les cinq premiers matchs. Les Toulousains comptent désormais 42 points au compteur et se placent derrière Montpellier, La Rochelle et Clermont. Au total, ils totalisent neuf rencontres remportées contre sept défaites dans le plus haut championnat de France. Récemment les Haut-Garonnais ont repris du poil de la bête en sortant vainqueur face à Clermont et en s'imposant sur le sol parisien du Stade Français. Autant dire que les hommes d'Ugo Mola sont remontés à bloc et connaissent les enjeux de cette rencontre. 

  • Wasps

Les Wasps participent à la Premiership, le plus haut championnat en Angleterre. Et on peut dire que cette saison britannique leur sourit. Les « Guêpes » sont leaders et ne comptent que deux défaites sur les treize matchs disputés. Invaincus à domicile, meilleur attaque (309 défenseurs battus) et très transperçant (6 216 mètres parcourus), les Wasps sont bien partis pour briller dans la compétition anglaise, de quoi les mettre en confiance en ce qui concerne l'Europe.

Les statistiques en Coupe d'Europe

 

 

 

 

Flashback : Enjeux et désillusions

Wasps - Stade Toulousain, c'est une affiche habituelle de la Coupe d'Europe depuis sa création. Par sept fois déjà les deux clubs historiques se sont opposés sur la scène européenne. Trois victoires des Wasps, deux victoires toulousaines et deux matchs nuls. Certaines de ces rencontres ont marqué plus que d'autres, mais toutes ont eu leur lot d'enjeux.

  • Le 27 octobre 1996 - Victoire des Wasps 77-17

Vainqueur de la première édition du championnat européen en 1996, les Toulousains se retrouvent dans la poule des Wasps la saison suivante. Le match au Loftus Road de Twickenham ne s'est malheureusement pas déroulé en faveur des favoris de l'époque. Le Stade Toulousain rentre en France après avoir essuyé un 77 à 17. Une vraie déculottée qui signe aussi la première victoire des Wasps dans cette compétition. C'est la plus grosse défaite qu'ont subie les Haut-Garonnais en Coupe d'Europe. Au final, neuf essais, sept transformations, cinq pénalités et un drop, tout cela rien que pour les Londonniens. Une cuisante déception qui n'a pas empêché les Français de se reprendre et de se hisser jusqu'en demi-finale.

  • Le 23 mai 2004 - Victoire des Wasps 27-20

En 2004, les deux équipes réalisent un beau parcours et se hissent en finale. Une finale mémorable, opposant deux équipes très proches sportivement, marquée par un seul geste effectué dans les derniers instants. Pénible défaite pour Toulouse qui y a cru. Menés 13-11 à la mi-temps, les Toulousains prennent un essai de Mark Van Gisbergen donnant un large avantage aux Anglais (20-11). Les Haut-Garonnais ne renoncent pas et recollent au score. À deux minutes de la fin, le score affiché au tableau est nul (20-20). Tout le monde croit aux prolongations. Mais c'est sans compter sur un petit jeu au pied rasant de Rob Hawley dans les 22 toulousains. Clément Poitrenaud est tout proche du ballon, mais attend qu'il atteigne l'en-but. Le rebond hasardeux du ballon lui échappe et Hawley qui a suivi aplatit. 27-20 pour les Wasps.

 

 

  • Le 30 octobre 2005 - Nul 15-15

 

  • Le 14 janvier 2006 - Victoire de Toulouse 19-13

Cette date signe la première victoire des Toulousains face à sa « bête noire » anglaise. Ce succès leur permet aussi d'empocher leur billet pour les quarts de finale de cette saison-là.

 

 

  • Le 10 octobre 2010 - Victoire de Toulouse 18-16

Les Wasps perdent de peu la rencontre en ratant une pénalité à quelques minutes de la fin de la rencontre qui leur aurait permis d'avoir l'avantage et de peut-être l'emporter.

  • Le 23 janvier 2011 - Victoire des Wasps 21-16

Grâce à cette victoire, les Anglais empêchent le Stade Toulousain de bénéficier d'un quart à domicile...

  • Le 23 octobre 2016 - Nul 20-20

Au match aller entre le Stade Toulousain et les Wasps se fut rude. Les Français dominants à l'avant tenaient leur adversaire à dix minutes du coup de sifflet final (20-13). Mais les Abeilles ont piqué à la toute fin arrachant le nul au stade Ernest Wallon.

 

 

Par Marie Colombier

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?