Agen n'a jamais tremblé

  • Agen n'a jamais tremblé
    Agen n'a jamais tremblé
Publié le , mis à jour

Au terme d'un match parfaitement maîtrisé et dans le sillage d'une mêlée souveraine, le SUA s'empare de la première place du classement. Une victoire sans contestation possible même si un relâchement coupable après l'heure de jeu coûte le bonus offensif aux Agenais. 

Agen 29 - 15 Mont-de-Marsan

Par David Bourniquel

 

Résumé de la rencontre

Agen a parfaitement lancé son année 2017 à Armandie. Les Lot-et-Garonnais s'imposent 29-15 sans coup férir face à Mont-de-Marsan. Après avoir concédés une courte défaite la semaine passée sur le terrain d'Aurillac, les hommes du trio Blin – Reggiardo – Prosper ont remis les choses dans l'ordre dans leur antre. Souverains en mêlée fermée (cinq pénalités gagnées), ils ont parfaitement contenus les velléités adverses. Il faut dire que les Montois enchaîneront avec un déplacement à Albi vendredi prochain et ils n'ont pas donné l'impression d'être venus à Armandie pour livrer une grande guerre. S'ils ont eu un sursaut d'orgueil autour de l'heure de jeu (essais de Gorgadze puis Caudullo), Agen avait déjà fait le trou, en inscrivant quatre essais avant la soixantième par Tau, Sadie, Barthomeuf et Tilsley. Les Montois ont sabordé leurs chances de retour en faisant preuve d'indiscipline (deux cartons jaunes). Tout juste pourront ils se targuer d'avoir privé l'ogre lot-et-garonnais d'un bonus offensif qui lui semblait promis. S'ils ont baissé le rythme en deuxième période, les Agenais n'en ont pas moins assuré l'essentiel en reprenant à Montauban, défait à Narbonne en ouverture de cette 17e journée, la première place du cette poule unique.

 

Le tournant de la rencontre - L'essai non accordé à Laousse-Azpiazu

Dans la foulée de l'essai de Marc Barthomeuf, les Montois réagissent et lancent une attaque plein champ. Le ballon échoit à l'arrière Yoann Laousse-Azpiazu qui joue au pied, rasant pour lui-même. Il gagne sa lutte à la course avec George Tilsley mais ne parvient pas à aplatir réglementairement. L'arbitre Sébastien Cloute refuse l'essai et les Montois ratent là une belle occasion de se relancer. À noter aussi que sur la dernière action de la première mi-temps, alors que le score était déjà de 19 à 3 en faveur des Agenais, les Montois ont eu une pénalité consécutive à un en-avant des locaux dans leur 22 mètres. Sur la mêlée suivante, les hommes de Mauricio Reggiardo, impériaux, ont tout emporté.

 

L'essai de la rencontre

La belle course de Marc Barthomeuf. On joue la 22e minute de jeu et les Agenais ont la maîtrise du ballon. Après un gros travail de son deuxième ligne Denis Marchois, le talonneur Marc Barthomeuf réalise une superbe course plein champ, résiste au retour du dernier défenseur et s'écroule dans l'en-but montois. Les Agenais font le premier break de la rencontre et mènent 12 à 3.

 

Le joueur de la rencontre - Johann Sadie

Le trois-quarts centre agenais a eu de belles occasions de faire parler sa vitesse. S'il a inscrit un bel essai en première période, son offrande acrobatique pour George Tilsley à la conclusion du quatrième essai agenais a montré au public d'Armandie toute l'étendue de sa palette technique. Du bel ouvrage, d'autant plus que l'homme ne laisse pas sa part aux autres quand il s'agit de défendre !

 

Les meilleurs

Sadie, Barthomeuf, Marchois, Murday, Tau ; Laousse-Azpiazu, Gerber, Brethous

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?