• La Valette :  Maeva N’Diaye revient
    La Valette : Maeva N’Diaye revient
Publié le / Modifié le
Compétitions

La Valette : Maeva N’Diaye revient

Le retour de la trois-quarts centre Maeva N’Diaye va faire du bien à La Valette, actuellement en difficultés.

Après une saison à Montpellier, marquée par une finale du championnat de France, perdue, contre Lille, la centre, Maeva Ndiaye, est revenue à La Valette. Après un premier match manqué à Rouen lors de la première journée, le club héraultais ayant bloqué sa licence, elle a disputé les deux suivants, à Grenoble et contre Chilly-Mazarin. Un peu esseulée dans l’Hérault, elle est parti rejoindre ses parents, résidant à Tahiti depuis un peu plus d’un an. Son retour en métropole et à l’entraînement depuis la semaine dernière, doit aider La Valette à décoller enfin. à vingt-quatre ans, la joueuse, formée au club, fait presque figure d’ancienne, après les nombreux départs, mutations, ou arrêts enregistrés à l’intersaison. Et son expérience et sa polyvalence seront des atouts de choix pour finir la saison en boulet de canon.

« Elle n’est pas forcément un leader par la voix mais par son charisme et sa façon de jouer, elle tire les autres vers le haut, juge son entraîneur, Pascal Bazani. Et au centre, elle crée des brèches pour les autres. »

Après un an d’exil et quelques semaines de décompression au soleil, la joueuse n’est pas mécontente de retrouver la rade, même en Armelle-Auclair. «Toulon me manquait beaucoup, reconnaît la joueuse. à Montpellier, le bilan est positif. C’est une bonne expérience, je n’ai aucun regret.»

Formée au club depuis l’âge de douze ans, elle espérait hier enclencher la marche avant contre Sassenage, leader invaincu, pour croire encore à la quatrième place qualificative. « Rien n’est fini, assure-t-elle. Il faut se réveiller.»

Avec une centre d’attaque et revigorée par un retour aux sources, il faudra se méfier des Valettoises.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir