Christian Labit : « On va prendre des coups. Il va falloir ne pas tomber ko »

  • Christian Labit : « On va prendre des coups. Il va falloir ne pas tomber ko »
    Christian Labit : « On va prendre des coups. Il va falloir ne pas tomber ko »
Publié le , mis à jour

Le RCNM qui compte dans ses rangs de nombreux blessés se déplace à Béziers avec une équipe amoindrie

Narbonne qui reste sur trois matches consécutifs sans défaite joue ce vendredi à Béziers. Les Orange et Noir espèrent mettre à profit cette dynamique positive dans laquelle ils sont engagés pour continuer sur leur lancée. Ils se déplacent avec l’objectif de réaliser le meilleur résultat possible mais sont conscients que ça sera difficile,  d’autant plus que Béziers a besoin de points pour quitter la zone de relégation. Tout au long de la semaine, les Audois ont préparé cette rencontre avec beaucoup de sérieux et d’application. Sous la conduite des coaches, ils ont travaillé tous les secteurs du jeu. Le pack a même eu l’honneur d’accueillir, le temps d’une matinée, Yannick Bru, l’entraîneur des avants du XV de France qui a participé à une séance d’entraînement. Les hommes de Christian Labit sont désormais prêts et concentrés sur ce match qui est un derby, c’est-dire une confrontation particulière, différente des autres avec sa part d’incertitudes. Sur le papier, Narbonne présente à ce jour un meilleur bilan que Béziers. Les Tangos totalisent 9 victoires, 1 nul et 7 défaites. De son côté, Béziers compte 5 matches gagnés et 12 perdus.

« Il va falloir résister et ne pas tomber ko » Christian Labit

Le RCNM se déplacera en terre héraultaise privé de plusieurs de ses joueurs cadres blessés parmi lesquels l’arrière Stan Wright, le centre Clint Eadie, l’ouvreur Pierre Alexandre Dut, le demi de mêlée Sébastien Rouet, le capitaine et troisième ligne Etienne Herjean, le deuxième ligne Hans Nkinsi, le talonneur international australien Huia Edmonds… Des forfaits qui pourraient peser lourds dans la balance malgré des remplaçants qui ont déjà fait leurs preuves. Jeudi, lors de la conférence de presse de présentation du derby, l’entraîneur en chef Christian Labit ne pouvait que déplorer les blessures de ces joueurs. Il déclarait faire entière confiance au groupe qui va prendre le relais avant d’ajouter « Ce match s’apparente à un combat de boxe. On va prendre des coups. Il va falloir résister et ne pas tomber ko. A nous de maîtriser la rencontre et de la faire tourner à notre avantage ». Précisons que le match aller, gagné par Narbonne 23-22 en octobre dernier, avait sonné comme un déclic pour les Audois. À cette époque, la victoire, la première de l’ère Christian Labit, avait marqué le nouveau départ des Orange et Noir dans la compétition après un début de championnat pour le moins compliqué.

 

Le XV de départ

15. Cazes ; 14. Navakadreria, 13. Ravuetaki, 12. Giorgis, 11. Fekitoa ; 10. Pescetto, 9. Rubio ; 8. Tameilau, 7. Guillaume, 6. Belzons ; 4. Strauss, 4 Manchia (cap) ; 3. Talaapitaga, 2. Deligny, 1. Chadwick

Remplaçants

Beziat, Falatea, Meafua, Jenkins, Nova, Fournil, Klur, Chocou

 

Par Robert Fages

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?