Montauban reprend la tête

  • Montauban reprend la tête
    Montauban reprend la tête
Publié le , mis à jour

Réalistes, appliqués et pragmatiques, les Montalbanais se sont brillamment imposés avec le bonus offensif (27-3) face à Angoulême.

Montauban 27-3 Soyaux Angoulême

Par Didier Navarre

 

Le résumé de la rencontre

Après le faux pas narbonnais, Montauban avait la ferme intention de rebondir afin de conforter sa place dans le haut du classement. Pour ainsi dire, les Montalbanais ont parfaitement rempli leur contrat en confortant leur invincibilité à domicile. Angoulême a ainsi fait illusion pendant vingt minutes, mais petit à petit, l’USM a pris la mesure de la rencontre à la faveur d’une conquête fructueuse. Dominés, mis sous pression, les Charentais ont logiquement cédés sous la pression montalbanaise. A la pause, les coéquipiers de Jérôme Bosviel avaient déjà pris une option sur la victoire par un très flatteur 20-3 au tableau d’affichage. A l’heure de jeu, le sort du match était définitivement scellé. La mêlée montalbanaise n’a pas eu à forcer son talent. A cinq mètres de la ligne, elle a emporté sa rivale, contrainte à se mettre à la faute. Avec le bonus offensif en poche, l’USM a bien entamé son année civile à Sapiac en prenant la première place de ce Pro D2. 

 

L’action de la rencontre

L’essai de pénalité de l’USM à la 20ème minute de jeu, sur un modèle de ballon porté. Le pack a manœuvré à la perfection. Dans le rapport de force, Soyaux-Angoulême était inférieur.

 

Le tournant de la rencontre - L’essai de l’ailier Sébastien Ascarat (40e)

A l’ultime seconde de jeu de la première période, Sébastien Ascarat a signé le glas des espérances charentaises puisqu'il portait le score à 20-3. A ce moment de la rencontre, la mission est devenue impossible pour Soyaux-Angoulême.

  

Les meilleurs

Tekassala, Tupuola, Vaotoa, Bosviel, Byrnes, Ladhuie, Caisso ; Ayestaran, Fono.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?