• Oloron – Rouen : une affiche de gala
    Oloron – Rouen : une affiche de gala
Publié le / Modifié le
Fédérale 1

Oloron – Rouen : une affiche de gala

En cas de succès ce dimanche, les Oloronais passeraient premiers

Par Mathilde Lacrouts

La nouvelle année a commencé et avec elle la reprise du Jean-Prat. Ce week-end, au pied des Pyrénées, Oloron, deuxième, accueillera le patron rouennais qui n’en finit plus de faire la course en tête. Mais un seul petit point sépare les deux formations. Un point que les hommes du Béarn vont essayer de prendre à leur tour pour s’emparer de la tête de la poule.

Même si, lors du match aller, les hommes du duo Dossat-Saint Marcary ont surpris les Normands sur leurs terres, ils savent bien que ce rendez-vous retour ne sera pas une sinécure. Devant leur public, et après deux mois de trêve, les représentants de la vallée d’Aspe essaieront pourtant d’enfoncer le clou : « Nous accueillons Rouen avec énormément de sérieux, confie Christophe Saint-Marcary. C’est l’ogre de la poule et son fonctionnement est quasiment celui d’un club professionnel. C’est une formation très solide qui pourrait aisément prétendre au niveau supérieur. Ses joueurs ont un projet de jeu très huilé et mettent beaucoup d’intensité dans les rencontres. Mais nous allons tout faire pour les contrer au mieux. Nous sommes amateurs mais nous allons essayer de leur tenir tête. »

Une défense béarnaise au top

Les Rouennais du manager Richard Hill, se tiennent eux aussi sur leurs gardes : « Nous avions sous-estimé cette équipe d’Oloron lors du premier match de la saison, se souvient le patron de Rouen. Ils sont costauds devant et possèdent une bonne défense. Ils n’ont encaissé que neuf essais en neuf rencontres. C’est dire ! Si nous voulons nous imposer, il faudra conserver le ballon. Ce sera primordial. Nous aimerions finir la saison à la première place. Nous sommes déjà en train de préparer les phases finales. Ce match sera donc un bon test. »

Le premier rendez-vous de 2017 entre deux formations de fort tempérament devrait avoir beaucoup d’allure. Même si les fêtes sont déjà finies depuis belle lurette, cette affiche aura des airs de match de gala !

midi olympique
Réagir