Sébastien Vahaamahina: « Aller en Angleterre sans complexe »

  • Sébastien Vahaamahina: « Aller en Angleterre sans complexe »
    Sébastien Vahaamahina: « Aller en Angleterre sans complexe »
Publié le , mis à jour

Le deuxième ligne clermontois est de retour en Équipe de France. Il livre ses impressions, quelques jours avant d'affronter l'Angleterre. 

Le 4 février prochain, les Français débuteront le tournoi des Six Nations par un déplacement. Face à eux? L'Angleterre. Invaincue lors de la dernière tournée de Novembre, l'équipe d'Eddie Jones est sans aucun doute l'équipe favorite de cette édition 2017. La France s'attend à vivre une première rencontre âpre et complexe à tous les niveaux. De retour dans le groupe du XV de France, le deuxième ligne Sébastien Vahaamahina (25 ans, 21 sélections) voit ce match comme un véritable test: « On sait que chaque année, c'est le rendez-vous. Même en club, on sent cette rivalité lorsqu'on joue les rencontres de Coupe d'Europe face à des équipes anglaises ». Si le Clermontois est conscient de l'état de forme actuelle des Anglais, il garde cependant le même credo: « Honnêtement, il faut aller là-bas sans complexe. Il ne faudra pas surjouer et imposer notre jeu. » Deuxième ligne puissant et capable de déchirer les défenses adverses avec une certaine facilité, Sébastien Vahaamahina entretient une réputation de « grand méchant » sur le terrain. Un constat qu'il essaie de relativiser: « Grand méchant? Je ne pense pas. Je fais mon travail de deuxième-ligne en marquant l'adversaire par une forme d'agressivité certes, mais c'est mon rôle.» Si le Clermontois a été très utilisé par Guy Novès lors des derniers matchs tests de novembre, il ne compte pas s'arrêter là: « Une chose est sûre, je ne vais m'endormir sur mes lauriers. J'espère juste que ce tournoi permettra à l'Équipe de France de retrouver son meilleur niveau ». Rendez-vous est pris dans quinze jours. 

Par Pierre Jaussan, propos recueillis par notre envoyé spécial à Marcoussis, Marc Duzan

 

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?