World Sevens: la France en quart à Wellington

  • World Sevens: la France en quart à Wellington
    World Sevens: la France en quart à Wellington
Publié le

La France s'est qualifée pour les quarts de finale du World Sevens de Wellington. Elle a terminé deuxième de sa poule dans la nuit de vendredi à samedi.

La troisième étape du World Sevens a commencé dans la nuit de vendredi à samedi à Wellington. Et la France s'en est bien sortie. Les coéquipiers de Terry Bouhraoua ont commencé par un match nul contre les Etats-Unis (21-21). Un résultat décevant pour le 7 français face à une équipe largement à sa portée, et alors qu'il menait 21 à 7 à la mi-temps, ils n'ont pas été capables de conserver cette avance en deuxième période. Pour leur deuxième rencontre, les Français avaient un adversaire de poids. Ni plus ni moins que les hôtes de l'étape: la Nouvelle-Zélande. S'ils ont été battus, les hommes de Frédéric Pomarel ont offert une belle prestation. Menés 14 à 0 puis 21 à 7, ils ont eu le mérite de s'accrocher grâce à des essais de Bouhraoua et Jérémy Aicardi pour s'incliner au final 21 à 14. Dans leur dernier match, les Bleus ont sèchement battu les Samoa (28-5). Surpris en début de partie par un essai samoan, les Français n'ont pas tardé à réagir avec deux essais de Jean-Pascal Barraque et Julien Candelon pour mener 14 à 5 à la pause. Dans le deuxième acte, ce sont les deux mêmes joueurs qui ont parachevé le succès des Bleus.

L'Afrique du Sud en quart de finale 

Avec ce succès face aux Samoans, la France accède aux quarts de finale. A égalité avec les Etats-Unis, les Tricolores passent devant grâce à un meilleur goal average. Au tour suivant, les Français affronteront la meilleure équipe de rugby à VII actuellement: l'Afrique du Sud. Les Boks ont gagné la première étape à Dubaï, avant de s'incliner chez eux en finale contre l'Angleterre. Avec 41 points, les Sud-Africains dominent le classement mondial. En trois matchs, cette nuit ils n'ont encaissé que 12 points et marqué l'équivaent de 92 points. Le défi sera donc de taille pour la France. 

par Pierre Loevenbruck

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?