Mathieu Tanguy : L'amoureux du Stade Rochelais

  • Mathieu Tanguy : L'amoureux du Stade Rochelais
    Mathieu Tanguy : L'amoureux du Stade Rochelais
Publié le , mis à jour

Le jeune joueur d'à peine 20 ans a déjà un CV bien rempli dans le monde du rugby. Il faut dire que le natif de la Rochelle, a commencé ce sport très jeune et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin...

Mathieu Tanguy, c'est le deuxième ligne du Stade Rochelais de 20 ans mais c'est aussi un grand supporter de ce même club. N'allons pas jusqu'à dire qu'il a des étoiles dans les yeux lorsqu'il parle du Stade Rochelais mais c'est un peu comme si.. Il faut dire que c'est un enfant du club, un amoureux du maillot jaune et noir. Bref, un rochelais dans l'âme qui a démarré cette saison de la meilleure des manières. La saison 2016/2017 restera en effet certainement celle grâce à laquelle il a pu vraiment éclore aux yeux du grand public. Huit titularisations en treize journées, Top 14 et Challenge Cup confondues, pas de quoi rougir vu son âge ! Et quand on regarde un peu plus en arrière, on comprend très vite pourquoi le deuxième ligne maritime est en train d'arriver à maturité.

Il a intégré le pôle espoir de Marcoussis en moins de 16, a connu sa première sélection en moins de 17, a joué deux tournois des VI Nations et deux coupes du monde. Un CV bien rempli et des ambitions plein la tête pour Mathieu Tanguy. Du haut de son mètre 95, le jeune joueur ne cache pas sa joie de jouer dans ce club : « Je suis très heureux ici. Je suis né ici, j'ai ma famille dans cette ville, j'adore cette ville. »* Et comme son nom l'indique, Mathieu est un peu le Tanguy rochelais, comme un enfant qui ne voudrait jamais quitter le cocon familial, lui ne voudrait jamais quitter ce club : « Si j'ai l'opportunité de faire ma carrière ici, ça ne sera que du bonheur. »... Mais on ne sait pas de quoi demain est fait.

Une aventure hors du commun

En tous cas avant de regarder dans le futur, aujourd'hui, ce que vit Mathieu Tanguy depuis son arrivée au club (à l'âge de 6 ans) n'est que du bonheur. Il vit une aventure auprès de ses amis. Mais surtout auprès d'hommes expérimentés comme Jason Eaton ou encore Romain Sazy. Des hommes dont il apprécie notamment les conseils, suggestions et grâce auxquels la barrière espoirs-pro est plus facile à passer :« Quand on a des joueurs comme ça à nos côtés, on ne ressent plus vraiment cette barrière. »

On le sait, le Stade Rochelais aime faire confiance à ses jeunes et en plus de Mathieu Tanguy, Eliott Roudil, Charles Bouldoire, Arthur Retière, Romaric Camou, Charlie Francoz ou encore Luc Mousset ont déjà prouvé leurs compétences en équipe première. Et d'après le jeune deuxième ligne rochelais, cela ne peut être que bénéfique : « On se dit qu'on a de la chance d'être dans un club qui a confiance en ses jeunes et qui n'a pas peur de les lancer. Et cela nous donne davantage l'envie de rester et de prouver nos compétences. Pouvoir commencer en Top 14 avec des jeunes qui sont dans le même cas que toi c'est encore mieux. » Si on lui promet un bel avenir du côté de la Rochelle, Mathieu Tanguy prouve un peu plus à chaque rencontre que sa place est bien dans un effectif de qualité.

*Entretien à retrouver en intégralité dans les prochains jours dans votre journal.

Par Jessica Fiscal

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?