• Les Françaises piétinent le Chardon
    Les Françaises piétinent le Chardon
Publié le / Modifié le
Compétitions

Les Françaises piétinent le Chardon

Défaites face aux Anglaises le week-end dernier (26-13), les Françaises ont relevé la tête en s'imposant largement face à des Ecossaises absentes (55-0).

Malheureuses lors du Crunch et surtout d'une seconde mi-temps fatale, les Françaises ont su réagir et se sont faites pardonner à La Rochelle ce samedi soir en battant les Écossaises (55-0). Combattantes, agressives et intelligentes. Un bon mélange qui leur a permis de prendre la main facilement sur cette rencontre. Dès l'entame, les filles d'Annick Hayraud ont été en place et ont déroulé leur jeu sans aucun problème. C'est la puissante Safi N'Diaye qui a ouvert le score en marquant le premier essai tricolore. Sur son exemple, à la 28e minute Shannon Izar recevait la balle, après deux magnifiques raffuts de Caroline Ladagnous et aplatissait dans l'en-but écossais. À la mi-temps, les Françaises menaient alors 17-0. Au retour des vestiaires, Gaëlle Mignot et ses coéquipières montraient qu'elles étaient encore pleines de ressources. Dès le coup d'envoi de la deuxième période, Élodie Poublan transpercait la défense de l'Ecosse et inscrivait l'essai du bonus offensif. Le festival des Bleues n'était pas terminé. Sans jamais souffrir de la pression écossaise, les Françaises ont continué sur leur lancée. Cette fois-ci, c'était Élodie Guiglion qui, après un service de Carolie Ladagnous, plantait la balle sous les perches du XV du Chardon. Par la suite, Jade Le Pescq s'offrait un doublé. À l'heure de jeu, les Bleues menaient 43 à 0. C'était sans compter, sur deux finitions de plus, l'une signée par Caroline Ladgnous, auteure d'un match exceptionnel et l'autre par Caroline Cabalou. Score final 55 à 0.  

 

Le chiffre : 9

Un véritable festival. Les Françaises s'en sont donné à coeur joie et ont enflammé Marcel-Déflandre. Ce ne sont pas moins de neuf essais que les Bleues ont inscrits durant la rencontre. Safi N'Diaye (18e), Shannon Izar (28e), Lenaig Corson (34e), Elodie Poublan (40e), Elodie Guiglion (47e), Jade Le Pescq (49e, 53e), Caroline Ladagnous (58e) et Camille Cabalou (66e) ont toutes les sept réussi l'exercice haut la main afin de libérer leur équipe. De quoi redonner de la confiance avant le déplacement important en Irlande dans deux semaines.

 

Par Marie Colombier

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir