Armandie est tombé

  • Armandie est tombé
    Armandie est tombé
Publié le , mis à jour

Après une lutte acharnée, le SU Agen s'est finalement incliné dans ses terres face à Béziers (23-25).

Le résumé 

C’est une première mi-temps catastrophique qu’ont livré les Agenais dans leur antre d’Armandie, avec le choix de jouer contre un rugueux vent de face . Les hommes de Mathieu Blin auront mis 20 minutes à dépasser le centre du terrain, récompensés dès leur première incursion par un essai de Paul Abadie (24e). Du côté de Béziers, Thibault Suchier empilait les points et réalisait un 100 % au pied, permettant à son équipe de mener 0-9 à la 17e minute. Des Biterrois très en verve qui bénéficiait de l’apport tout en puissance du troisième ligne Jonathan Best à la concrétisation d’un remarquable travail de ses avants sur un ballon portée à la 33ème minute (5-19).

La deuxième mi-temps sera de meilleure facture pour des Agenais déterminé à ne pas tomber à Armandie. Cela se concrétise par un essai de Valentin Saurs (50e) qui conclut un coup de pied à suivre de George Tilsley. Huit minutes plus tard, c’est le centre Mchedlidze qui récidive (59e) profitant de la supériorité numérique agenaise. Malgrè cela, ce sont bien les Biterrois qui font tomber la citadelle d’Armandie grâce à une dernière pénalité de l’intenable Thibauld Suchier à la 78e minute. Assurément l’exploit de la journée, si ce n’est celui de la saison.

 

Le fait du match 

Réduits à 14 à deux reprises, les Biterrois pourront s’en vouloir. Après le carton jaune infligé au deuxième ligne Eloi Massot, sur la mêlée qui suit, l’Agenais Paul Abadie trouve la brèche et s’engouffre dans la défense héraultaise pour inscrire le premier essai lot-et-garonnais (24e). En seconde période, c’est Joshua Valentine qui est sanctionné et six minutes plus tard, la sanction ne se fait pas attendre, le centre géorgien Tamaz Michedlidze marque le troisième essai agenais(59e). Celui du break. Cartons jaunes d’autant plus regrettables qu’il s’agit de sanctions à cause de « coup de poing » et nervosité.

 

Le joueur 

Les dirigeants lot-et-garonnais ont eu bon nez de le prolonger cette semaine. Auteur d’une énorme prestation cet après-midi à Armandie, le Géorgien Tamaz Mchedlidze est sans contestation l’homme du match. Faisant mal à chaque impact à la défense biterroise, le centre s’est aussi employé en défense quand l’ASBH était au meilleur de sa forme. Le joueur de 23 ans arrivé en 2014 au SUA, est même l’auteur du troisième essai d’Agen à la 59e minute , tout en puissance. Son cinquième de la saison.

 

Les meilleurs 

Agen : Mchedlidze, Murday, Abadie, Saurs.

Béziers : Suchier, Max, Best, Meité, Battye, Chevtchenko.

 

Par Rémi Salvayre

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?