Super Challenge de France-Midi olympique : c'est parti pour 2017

  • Super Challenge de France-Midi olympique : c'est parti pour 2017
    Super Challenge de France-Midi olympique : c'est parti pour 2017
Publié le , mis à jour

La compétition élite des moins de 14 ans a débuté ce week-end à Toulon. Le 18 et 19 février, ça sera le Stade toulousain qui organisera le Challenge Robert-Labatut. Comment se compose cette édition 2017 ? Explications !

Le week-end dernier à Toulon, le très prisé Super Challenge de France-Midi Olympique, réservé à la catégorie des moins de 14 ans, a officiellement frappé ses trois coups et lancé son édition 2017. La succession du Racing Metro titré l’an dernier à Orthez est ainsi ouverte. Le prochain lauréat sera élu à Béziers lors du week-end du 3 et 4 juin. Mais avant d’en arriver là, les dix-huit candidats au titre devront passer par des examens de passage lors des tournois qualificatifs de Toulon (11 et 12 février), Toulouse (18 et 19 février) ; Orthez, Agen, Vannes (15 et 16 avril), Brive (29 et 30 avril), Clermont-Ferrand et Béziers (6 et 7 mai).

Sept tournois qualificatifs qui délivreront à chaque fois deux billets pour le grand tournoi biterrois de juin prochain. Le club organisateur est qualifié d’office. Ensuite, la commission du Super Challenge se réserve le droit de délivrer des invitations à trois clubs les plus méritants tant sur la performance sportive que l’esprit manifesté sur et hors du terrain. « Nous restons fidèles à la formule que nous avons mise en place il y a quelques années, confie le président emblématique du tournoi Gérard Tugas. On ne change pas une formule qui gagne. D’ailleurs, elle est approuvée par l’ensemble des clubs. La nouveauté de ce tournoi 2017, c’est d’avoir confié un tournoi qualificatif à Vannes. L’an dernier, Vannes s’est illustré en remportant le challenge Espoir. Et c’est aussi l’occasion de rendre hommage à club dont l’équipe fanion a accédé l’an dernier en Pro D2. Il y a un point sur lequel nous serons intraitables, c’est la discipline. La commission du Super Challenge n’aura aucune indulgence envers le jeu dur. »

LE 18 ET 19 FEVRIER : RENDEZ-VOUS AU STADE TOULOUSAIN

Après le premier rendez-vous toulonnais, c’est au tour du Stade toulousain d’organiser son traditionnel tournoi Robert-Labatut. Un rendez- vous très prisé par le club organisateur. En 2015, les jeunes stadistes l’avaient brillamment remporté devant Dax (42-0). En revanche, la dernière édition a été remportée par le voisin columérin qui s’était brillamment imposé en finale face à Perpignan (10-5). Le Stade toulousain va-t-il remettre la main sur un trophée qui lui est cher. Toujours est-il que sur le complexe sportif d’Ernest Wallon, il y a des formations chevronnées Bayonne, Colomiers, Brive, Agen, le Paris UC bien décidées à l’obtenir leur billet pour la grande finale du 3 et 4 juin à Béziers. Ce tournoi 2017 est bien lancé. Vivement la suite !  

 

Les poules

Poule A :  Colomiers, Mont-de-Marsan, Marcq-en-Baroeul. 

Poule B : Montauban, Tournefeuille, l’Union. 

Poule C : Brive, Tarbes, Vallée de la Lèze. 

Poule D : Agen, comité départemental 31, Vallée-du-Girou. 

Poule E : Stade toulousain, Blagnac, Paris SCUF. 

Poule F : Bayonne, FCTT, Paris UC.

La règle du jeu Les clubs classés de premier de poule sont ensuite reversés dans deux poules de trois qui décident du classement de 1 à 6. Les 6 clubs classés deuxième sont reversés dans deux poules de trois qui décident du classement de 7 à 12. Les 6 clubs classés troisième sont reversés dans deux poules de trois qui décident du classement de 13 à 18.

 

 

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?