Labit : « L’enthousiasme et la volonté peuvent faire la différence »

  • Labit : « L’enthousiasme et la volonté peuvent faire la différence »
    Labit : « L’enthousiasme et la volonté peuvent faire la différence »
Publié le

Les Narbonnais qui restent sur un succès acquis à l’extérieur au dépens de Dax ont l’ambition de rééditer leur exploit, cette fois face à Biarritz.  

Ce n’est pas une équipe du bas de tableau que les Audois accueillent ce vendredi sur leur pelouse du Parc des sports et l’amitié. Ils reçoivent Biarritz qui occupe la cinquième place au classement, à cinq points du leader Oyonnax. Autrement dit, une grosse cylindrée du championnat qui vise les phases finales et l’accession. De plus, depuis le début de l’année, les Biarrots enchaînent les victoires. Ils en sont à cinq succès consécutifs dont deux remportés à l’extérieur (Vannes, Angoulême). Il y a tout juste une semaine, ils se sont même payés le luxe de battre avec le bonus offensif Montauban, l’un des favoris de la compétition. Au regard de ces résultats, Biarritz apparaît comme l’équipe en forme du moment. Il va donc être difficile pour le capitaine Etienne Herjean et ses coéquipiers d’arrêter la furia basque engagée dans une spirale positive. Difficile mais pas impossible. Les hommes de Christian Labit, conscients de la difficulté de la tâche que les attend, ont beaucoup travaillé durant la semaine écoulée en essayant de mettre tous les atouts de leur côté. Ils s’attendent à un match engagé où ils vont devoir donner le meilleur d’eux-mêmes. Une fois de plus, cela devient récurrent, le staff  ne disposera pas de la totalité de son effectif de joueurs.

Pas de relâchement

Manqueront à l’appel le demi de mêlée Sébastien Rouet (sélection espagnole), le troisième ligne centre David Tameilau (sélection américaine) et le pilier droit Neemia Tiatala (raisons personnelles) qui avait produit un bon match à Dax et reçu les félicitations de l’entraîneur en chef. En revanche, l’ouvreur Pierre-Alexandre Dut, le deuxième ligne Romain Manchia et le pilier droit Tariel Ratianidze devraient effectuer leur retour. L’objectif des Septimaniens est de confirmer la victoire ramenée de Dax en signant un deuxième succès d’affilée. Cela leur permettrait de comptabiliser des points supplémentaires dans la perspective du maintien. « On aborde ce match avec beaucoup d’appréhension. Il nous manque des joueurs clés. Le contexte est compliqué avec un terrain gras due aux pluies de ces derniers jours. Suite à notre victoire contre Dax, j’ai constaté beaucoup d’implication chez les joueurs lors des séances d’entraînement. Je n’ai pas ressenti de relâchement mais de la détermination. C’est de bonne augure. On a montré qu’on était capable de pouvoir renverser des montagnes quand on le voulait. L’enthousiasme et la volonté peuvent faire la différence » soulignait ce jeudi l’entraîneur en chef Christian Labit.

 

Le XV de départ : 15. Stott ; 14. Navakadretia, 13. Plessis, 12. Giorgis, 11. Fekitoa ; 10. Fournil, 9. Rubio ; 8. Herjean (cap), 7. Jarmouni, 6. Belzons; 5. Nkinsi, 4. Manchia; 3. Falatea, 2. Deligny, 1. Chadwick

 

Remplaçants : 16. Edmonds, 17. Innocente, 18. Strauss, 19. Guillaume, 20. Nova, 21. Dut, 22. Eadie, 23. Chocou

par Robert Fages

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?