Super Rugby : Présentation des Crusaders

  • Super Rugby : Présentation des Crusaders
    Super Rugby : Présentation des Crusaders
Publié le , mis à jour

Le Super Rugby débute le jeudi 23 février. D'ici là, Midi Olympique vous propose chaque jour de découvrir les équipes qui participeront à ce championnat, dans l'ordre inverse du classement de l'an dernier. Nouvel épisode avec les Canterbury Crusaders.

L'effectif

Piliers : Owen Franks, Wyatt Crockett, Joe Moody, Michael Ala'Alatoa, Oliver Jager, Tim Perry

Talonneurs : Codie Taylor, Andrew Makalio, Ben Funnell

Deuxièmes lignes : Sam Whitelock, Scott Barrett, Luke Romano, Mitchell Dunshea, Quiten Strange

Troisièmes lignes : Kieran Read, Matt Todd, Jordan Taufua, Peter Samu, Jed Brown, Heinden Bedwell Curtis

Demis de mêlée : Mitchell Drummond, Bryn Hall, Leon Fukofuka

Demis d'ouverture : Richie Mo'Unga, Marty McKenzie

Centres : Ryan Crotty, Tim Bateman, David Havili, Jack Goodhue, Sean Wainui, Seta Tamanilavu

Ailiers : Digby Ioane, Sione Fifita , George Bridge, Jone Macilai

Arrières : Israel Dagg, Mitchell Hunt, Manasa Moala Mataele

Staff : Scott Robertson (manager), Leon MacDonald (entraîneur des arrières), Jason Ryan (entraîneur des avants), Brad Mooar (spécialiste de la défense)

 

Les enjeux

Quatrièmes de la conférence néo-zélandaise la saison dernière, et septièmes au classement général, les Crusaders restent la franchise la plus titrée du Super Rugby en ayant remporté sept fois (1998, 1999, 2000, 2002, 2005, 2006, 2008) la compétition– ancien Super 12 et Super 14 - entre 1996 et 2016. L'an dernier, la franchise de Christchurch avait dû s'incliner en quarts de finale face aux Sud-Africains des Lions (42-25). Malgré les départs de Colin Slade, Dan Carter, Tom Taylor et l'arrêt de Richie McCaw, les Néo-Zélandais avaient montré qu'ils restaient toujours un sérieux outsider, à défaut d'être un candidat déclaré au titre. Cette saison, les Crusaders poursuivent le changement de cycle en enregistrant beaucoup de mouvements à l’intersaison. Un nouveau staff a pris ses fonctions puisque le duo Blackadder-Matson est parti entraîner en Premiership anglaise à Bath. Le nouvel entraîneur en chef ne sera autre que Scott Robertson, champion à de multiples reprises en NPC avec Canterbury. Du côté des joueurs, Canterbury a vu partir plusieurs joueurs dont Nemani Nadolo (Montpellier) et Robby Fruean (Bath). Pour compenser la jeune pépite des Chiefs Seta Tamanivalu capé la saison dernière avec les All Blacks est arrivé tout comme l'ancien international australien passé par le Stade français Digby Ioane. Les Crusaders viseront comme d'habitude une place dans les huit premiers.

 

Le joueur à suivre : Richie Mo'unga

Nous aurions pu mettre le pilier Owen Franks, le deuxième ligne Sam Whitelock ou encore le capitaine de la franchise et des All Blacks Kieran Read, le centre Ryan Crotty sans oublier Israel Dagg revenu à son meilleur niveau en 2016 et qui peut couvrir aussi bien le poste d'ailier que d'arrière. Mais ce serait laisser de côté le talent de Richie Mo'unga qui a éclaté au grand jour. Le demi d'ouverture tout juste âgé de 22 ans s'est imposé comme le patron du jeu des Crusaders. Très vif balle en main, il est également un buteur fiable.

 

Le stade : Le Rugby League Park

Connu également sous le nom de Christchurch Stadium, l'enceinte sportive accueille les matchs des Crusaders et elle est la propriété de la Canterbury Rugby League (Comité local du rugby à XIII). Lors du tremblement de terre du 22 février 2011, le Rugby League Park subit d'importants dégâts puisque ses tribunes sont démolies. Il sera fermé jusqu'au 24 mars 2012. La ville de Christchurch l'aménagera de manière temporaire et les Crusaders y joueront le Super 15 en 2012 . Le 16 juin 2012, les All Blacks y jouent un test match contre l'Irlande remporté sur le score de 22 à 19.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?