Rajeunir pour grandir

  • Rajeunir pour grandir
    Rajeunir pour grandir
Publié le

Après onze ans d’existence, les Ampuisaits veulent passer à l’échelon supérieur en fédérant les clubs alentour pour devenir le club du bassin au sud de Lyon.

Après plusieurs années d’entente avec Lyon, puis Bourgoin, les Ampuisaites, dans leur onzième saison, ont décidé de reprendre leur indépendance. « Parfois, les joueuses lyonnaises venaient à reculons, regrette le nouvel entraîneur des trois-quarts, Olivier Faure. Et Bourgoin a arrêté l’équipe féminine… » Trois anciennes Berjalliennes ont d’ailleurs rejoint Ampuis : la deuxième ligne, et les troisième ligne, Manon Batiat et Sophia Brenda. Et avec un nouveau staff constitué d’Olivier Faure, donc, et Marc Feuerstein (mouvement général et avants), et du jeune, Antoine Grenouillé (jeu au pied et skills), qui découvre l’entraînement, les Rugbymettes d’Ampuis semblent retrouver un nouveau souffle et de l’ambition. Elles pointent à la quatrième place de leur poule, sachant que le leader, la réserve du Lou, ne participera pas aux phases finales. Et, surtout, elles ambitionnent de créer, la saison prochaine, une équipe cadette, en nom propre, un challenge toujours difficile à relever chez les féminines.

 

Créer une équipe de cadettes

« C’est nécessaire pour pérenniser l’équipe féminine à Ampuis, rappelle Olivier Faure, longtemps entraîneur en jeunes, à Ampuis et Vienne. Il y a beaucoup de clubs autour de nous. L’objectif est de centraliser les demandes de joueuses qui n’auraient pas envie d’aller jusqu’à Lyon. » Pour devenir le club féminin du bassin au sud de Lyon, les joueuses peuvent compter sur le soutien des dirigeants, la présence de pionnières (Sandrine Corrompt, Estelle Laramat) à différents étages du club et l’organisation du nouveau staff. Pour engager une équipe cadette la saison prochaine, tout est déjà prévu. Le coach sera l’ancien entraîneur de Saint-Genis-Laval, Gilles Crouzet. « On a déjà contacté les clubs à l’automne, on va les relancer », conclut Olivier Faure. 

par Sébastien Fiatte

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?