L'honneur berjallien

  • L'honneur berjallien
    L'honneur berjallien
Publié le , mis à jour

Bousculés à l'heure de jeu par Montauban, les Berjalliens ont réussi à remporter leur quatrième victoire de la saison, après avoir frôlé la correctionnelle. 

Résumé

Entreprenants, Bourgoin occupait mais se faisait contrer. Montauban venait deux fois dans le camp adverse, pour deux pénalités de son arrière, Jérôme Bosviel (9e, 14e). À quinze contre quatorze après le carton jaune infligé à Théophile Cotte (23e), Montauban voyait le centre, Sébastien Ascarat, marquer en bout de ligne, bien aidé par la mansuétude de trois défenseurs, incapables de le plaquer...

Au retour des vestiaires, une interception du centre, Florent Domenech, faisait passer un frisson dans le stade mais Jérôme Bosviel était repris sur la ligne. Après avoir raté l'essai du KO, Montauban concédait trois points et un carton jaune, au demi de mêlée, Jérémy Chaput (6-11. 53e).

À son retour, Bourgoin marquait en coin par Matthieu Nicolas (13-11. 61e). Jérôme Bosviel croyait donner la victoire à son équipe, mais Florent Campeggia (76e) et les Berjalliens avaient le dernier mot.

 

Le tournant du match

Devant les vingt-deux montalbanais, Sébastien Bouilot se faisait intercepter par Florent Domenech. Il restait debout au retour des défenseurs et la balle parvenait sur l'aile à Jérôme Bosviel. Il manquait un mètre à l'arrière pour marquer le deuxième essai des visiteurs, celui qui aurait définitivement assommé le match. Après avoir raté l'occasion de mener 16-3, sinon 18-3, Montauban laissa filer le match.

 

L'action

Curieusement entré en jeu à la place de Sébastien Bouillot, Fabio Da Silva a fait une pige honorable à l'ouverture. Associé au jeune Florent Campeggia à la charnière, il a dynamisé l'attaque berjallienne. Après l'heure de jeu, son attaque de la ligne et son échappée dans la défense ont été décisive pour permettre à Rémy Bouet d'envoyer Matthieu Nicolas à l'essai.

 

Le joueur :

Fabio Da Silva a surpris dans un rôle de dix ou plutôt de neuf et demi. Entré à la place de Sébastien Bouillot à l'ouverture, le demi de mêlée a dynamisé le jeu de son équipe à l'ouverture en collant au ballon. S'il laissa le soin à Silago Aviata de lancer le jeu derrière, il s'appliqua à attaquer la ligne et à surprendre Montauban.

 

 

Les meilleurs : à Bourgoin :  Coux, Nicolas, T. Cotte, Taavili, Da Silva;

à Montauban : Bosviel, Ascarat, Chaput, Esclauze, Gibouin.

 

par Sébastien Fiatte

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?