6 Nations: la France éteinte par l'Irlande

  • 6 Nations: la France éteinte par l'Irlande
    6 Nations: la France éteinte par l'Irlande
Publié le , mis à jour

Auteurs d'un bon début match, les Bleus se sont éteints progressivement pour concéder une nouvelle défaite face à l'Irlande (19 à 9). La France ne remportera pas le Tournoi 2017. 

Attendu après un match décevent face à l'Écosse malgré la victoire, la France devait faire face à un sacré défi contre l'Irlande invaincue chez elle depuis 2013. A l'Aviva Stadium, ce sont les hommes de Guy Novès qui ont pris le contrôle du match dans les premières minutes. Ils sont récompensés en ouvrant le score par une pénalité de Lopez. Auparavant, Baptiste Serin avait réalisé une superbe perçée mettant à la faute, Jamie Heaslip. Bien en place défensivement, les coéquipiers de Guilham Guirado contiuaient de mettre une grosse pression sur les Irlandais. L'essai de Lamerat était invalidé logiquement à la vidéo suite à un en-avant de Gaël Fickou. La France passait toutefois la pénalité qui lui était accordée et menait 6 à 0 à la 20ème minute. Le XV du Trèfle reprenait cependant le contrôle du jeu, et sur leur première véritable action dans le camp bleu concrétisait grâce à l'essai de Connor Murray. La fin de première mi-temps était tout à l'avantage des hommes de Joe Schmidt. Une domination que ne concrétisait pas l'Irlande dans sa volonté de ne pas taper les pénalités. Le score était de 7 à 6 à la mi-temps. Le début de la seconde période est identique à la fin du premier acte avec un contrôle total des Irlandais sur la partie. Et il faisait un premier trou grâce à deux pénalités et un drop de Sexton pour mener 16 à 6. Les Français remettaient le contact dans les 20 dernières minutes et Lopez ajoutait trois points pour les Bleus. La maîtrise du Trèfle était toutefois largement supérieure. Face à des Français qui ont été beaucoup trop inconstant dans cette rencontre, l'Irlande s'imposait au final 19 à 9. Guy Novès ne repartira pas de Dublin avec sa première victoire référence. Les Bleus sont désormais hors jeu pour remporter le Tournoi. Les joueurs de Joe Schmidt entrevoient eux de plus en plus une finale pour la victoire face à l'Angleterre lors de la dernière journée. 

Le fait du match : 40 min d'absence pour les Bleus

Les Bleus sont largement dominateurs en début de match et mène 6 à 0 au bout à la vingtième minute. 20 minutes avant que les Français ne s'éteignent totalement et encaissent un 16 à 0. D'abord en première mi-temps, c'est Connor Murray qui trouve la faille et inscrit le premier essai de la partie. Puis le métronome Sexton enquillait deux pénalités et un drop pour faire un break irattrapable. La France aura eu le mérite de se remettre en route dans les 20 dernières minutes. Insuffisant toutefois pour s'imposer.  

Les joueurs du match : Murray-Sexton

Impossible de dissocier Murray à la mêlée et Sexton à l'ouverture. Pourtant l'incertitude était grande autour de l'ouvreur du Leinster de retour de blessure. Et l'ancien joueur du Racing 92 n'a pas déçu. Véritable gestionnaire de son équipe, Sexton s'est montré aussi à son aise à pied où il a été auteur d'un 100%. Il a aussi claqué un drop magnifique des 40 mètres en début de seconde période. Trois points qui ont fait mal à l'équipe de France. Connor Murray s'est montré tout aussi à son avantage dans ce match, où le demi de mêlée a été le véritable dynamiteur de son équipe. Il est logiquement récompensé par un essai en fin de première période. Son long jeu au pied a souvent permis à l'Irlande de sortir tranquillement de son camp. 

Les meilleurs : Gourdon, Picamoles, Fickou, Spedding; Best, CJ Stender, O'Brien, Heaslip, Murray, Sexton

par Pierre Loevenbruck

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?