Super challenge de France Midi-Olympique : un tournoi sur son 31

  • Super challenge de France Midi-Olympique : un tournoi sur son 31
    Super challenge de France Midi-Olympique : un tournoi sur son 31
Publié le

Le Stade toulousain a remporté l’édition 2017 devant Colomiers. Les deux équipes valident leur qualification pour la grande finale du 3 et 4 juin à Béziers.

Le 11 et 12 février, Toulon avait frappé les trois coups de l’édition 2017 du Super Challenge de France-Midi Olympique. Un rendez-vous varois ponctué par la victoire de Grenoble devant l’AS Clermont-Auvergne. Deux formations qui, à cette occasion, ont validé leur qualification pour la grande finale biterroise du 3 et 4 juin. Le week-end dernier, c’était au tour du Stade toulousain d’honorer ce deuxième examen de la saison. Sous le ciel bleu, du complexe sportif du stade Ernest-Wallon, les jeunes stadistes ont été prophètes en leur pays en s’adjugeant le trophée devant Colomiers. Le vainqueur de la précédente édition. Après avoir dominé la phase de classement en prenant largement le meilleur sur Blagnac et les Parisiens du SCUF, les jeunes stadistes ont confirmé le lendemain lors de la seconde phase qualificative. Dans leur poule de trois, ils se sont largement imposés face à Bayonne (21-0) et Tournefeuille (21-0). Une double prouesse qui leur a ouvert la porte de la finale. En revanche, pour l’attribution du titre, Colomiers fut un adversaire particulièrement coriace. Dans une finale d’un très haut niveau technique, c’est le buteur toulousain qui a fait la différence et permis à sa formation de s’imposer (14-10). À la faveur de cette victoire, les Toulousains ont ainsi validé leur qualification pour le tournoi final de Béziers.Colomiers, brillant et malheureux finaliste a également son billet en poche pour le grand tournoi biterrois.

Tournefeuille la surprise

Outre le succès du Stade toulousain, cette édition a révélé l’excellent comportement de la formation haut-garonnaise de Tournefeuille qui a flirté avec une place sur le podium. Quatrième de l’épreuve, l’AS Tournefeuille est désormais en ballottage favorable pour participer à la grande finale biterroise. Mais plus que la performance sportive, la représentante du Challenge, la biterroise Myriam Garrigues a retenu l’excellent état d’esprit de ce tournoi. « L’organisation a été parfaite. Les équipes et l’encadrement ont parfaitement respecté les règles du challenge. À savoir le fair-play, le respect du corps arbitral. Le seul bémol, c’est le forfait de Blagnac pour l’attribution de la dix-septième place. Ce Super Challenge 2017 est bien parti, et sera un excellent cru. » Après Toulon et Toulouse, les prochains rendez-vous sont fixé à Agen, Vannes et Orthez le 15 et 16 avril. 

 

Classement :

1.Stade toulousain, 2.Colomiers, 3.Agen, 4.Tournefeuille, 5.Vallée de la Lèze, 6.Bayonne, 7.CD 31, 8.Montauban, 9.Mont-de-Marsan, 10.FCTT, 11.Brive, 12.Scuf, 13.Tarbes, 14.Vallée-du-Girou, 15.L’Union, 16.Marc-en-Baroeul, 17.Paris UC, 18.Blagnac.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?