Comme on se retrouve !

  • Comme on se retrouve !
    Comme on se retrouve !
Publié le , mis à jour

Héraultais et Landais se retrouvent pour un match important dans la course à la consolidation du maintien.  

En décembre dernier, l’US Dax recevait le club de Béziers dans une situation compliquée. Avec six défaites, les Dacquois (14ième) avaient le couteau sous la gorge en recevant des Biterrois, eux aussi aux aguets (15ième). Venus à Dax en « autogestion » après la mise à l’écart du tandem Edmonds/Carmignani, les Héraultais s’étaient inclinés face à des Dacquois revigorés. Il en a suivi, en janvier, la nomination de David Aucagne et David Gérard à la tête du groupe languedocien. 

Depuis, les Biterrois sont intenables et enchainent les performances. On compte à leur tableau de chasse « version 2017 », trois solides victoires à domicile contre Narbonne, Aurillac et Carcassonne, une victoire majuscule à Agen et une courte défaite à Biarritz. Pour ce match retour, on peut facilement imaginer les joueurs biterrois en bonne disposition pour remporter ce match entre mal classés. En effet, même s’ils enchainent les performances, les Héraultais sont classés à la 13ème place de ce terrible championnat de ProD2, juste derrière les Landais, 12ème. 

Coté dacquois, l’année a elle aussi bien commencé, mais un incident de parcours à domicile contre Narbonne et à Albi a mis de l’eau dans le gaz… Les deux défaites consécutives, combinées aux blessures de certains cadres a remis le doute dans les têtes dacquoises. Le dernier match à domicile contre Angoulême a quand même permis de prouver que cette équipe avait des ressources. Boris Béthéry, talonneur expérimenté de l’US Dax confirme. « Nous ne devions pas passer à côté de ce rendez-vous. Après le non-match à Albi, le groupe se devait de réagir immédiatement. » 

Mais l’enchainement des matchs ne permet pas aux équipes de trop se reposer sur les lauriers du week-end. « Pour ce déplacement à Béziers, le premier après celui d’Albi, il nous faudra mettre le même engagement que lors des déplacements victorieux à Perpignan et Vannes. Béziers est une équipe solide et joueuse. La conservation du ballon et son utilisation seront importantes. Mais comme toujours, notre comportement en conquête et en défense donnera le tempo de notre match… » ajoute le talonneur. Les Landais, en déplacement les deux prochaines journées (Béziers et Agen) devront grappiller des points pour garder une marge de sécurité en vue du maintien. « Notre comportement lors de ces deux prochains matchs, donnera le ton de notre fin de saison » conclue Boris Béthéry. Si les Dacquois sont capables d’être à la hauteur de leur potentiel, ils devraient pouvoir y arriver…

par Laurent Travini

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?