Les Montois ont fait le job

  • Les Montois ont fait le job
    Les Montois ont fait le job
Publié le , mis à jour

Avec un bonus offensif à la clé, les Montois ont rempli le contrat, sans génie mais avec beaucoup d'efficacité.

Mont-de-Marsan 33-3 Vannes

Pierre Baylet

 

Résumé de la rencontre

Jouer sous une pluie typiquement bretonne n'aura finalement pas souri aux Vannetais, quasiment hors-sujet toute la rencontre. Les Montois, de leur côté n'ont jamais tremblé, prenant le score par trois pénalités de James en début de rencontre, avant d'inscrire deux essais, l'un après une pénaltouche, le second suite à un cafouillage et un ballon poussé au pied, sur lequel se précipitait Julien Cabannes. Une bonne partie du contrait était remplie à la mi-temps, il restait aux Landais d'enfoncer le clou, chose faite par Billou derrière une nouvelle pénaltouche. C'est enfin Dorian Laborde qui parachevra le succès, en ramassant une merveille de passe au pied de Matthew James. Un match maîtrisé de bout en bout par des Landais qui réalisent une bonne opération en vue du sprint final.

 

Le fait du match

Avec des conditions atmosphériques impossibles et un adversaire bien décidé à jouer l'empêcheur de tourner en rond, les Montois avaient besoin de bases solides pour s'en sortir et bonifier leur succès. Chose faite grâce à un paquet d'avants dominateur en mêlée et sur les ballons portés, et un jeu au pied de qualité orchestré par Couet-Lannes, Loustalot et James.

 

L'essai de la rencontre - Dorian Laborde (69e)

Le dernier de Dorian Laborde, l'espoir Landais, doit beaucoup à deux joueurs qui auront pris une part importante dans le succès montois. Après plusieurs turnovers, Hoani Matenga s'enfonçait profondément dans une défense bretonne désorganisée. Deux temps de jeu plus tard, Matthew James adressait une passe au pied royale à son ailier, dans le dos de la défense vannetaise. Ce dernier grillait son vis-à-vis, et se jetait sur le ballon à deux mètres de l'en-but pour aller aplatir.

 

Le joueur de la rencontre - Baptiste Chedal

Pour son retour sur les terrains de Pro D2 dans une rencontre pas simple à négocier, Baptiste Chedal, un des historiques du Stade montois, a largement rempli son contrat. Très solide défensivement, combattant comme d'habitude, le centre Landais s'est aussi payé le luxe d'une percée magistrale au coeur de la seconde période. Un retour réussi après une année blanche.

 

Les meilleurs

Du Preez, Matenga, Billou, James, Cabannes, Chedal ; Pheliponneau, Van Jaarsveld, Anga'Aelangi, Roussarie, Lacelle.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?