6 Nations : nos pronostics pour la quatrième journée

  • 6 Nations : nos pronostics pour la quatrième journée
    6 Nations : nos pronostics pour la quatrième journée
Publié le , mis à jour

Déplacement périlleux de l'Irlande à Cardiff, la France ira en Italie, alors que l'Angleterre voudra poursuivre son incroyable série. Voici nos pronostics pour la quatrième journée du Tournoi. 

Pays de Galles - Irlande, demain à 21h05

Deux équipes aux ambitions différentes. Le Pays de Galles, battu deux fois, ne peut plus gagner cette édition mais voudra terminer de façon positive le Tournoi. L'Irlande doit s'imposer à Cardiff pour s'offrir une finale contre l'Angleterre à Dublin. Et le XV du Trèfle peut venir réaliser un gros coup sur les terres des Dragons Rouges. Battu lors de la première journée en Écosse, il s'est repris en étrillant l'Italie (10-63), avant de dominer la France sans forcer outre mesure. L'Irlande sera emmenée, comme face aux Bleus, par sa charnière Conor Murray-Jonathan Sexton. Une association qui avait fait souffrir les Tricolores. Toutefois, les hommes de Joe Schmidt n'ont plus battu le Pays de Galles depuis trois matchs dans le 6 Nations (2 défaites, 1 nul). Une série que compte bien poursuivre le XV du Poireau ce vendredi. Pour cela, les coéquipiers de Sam Warburton devront retrouver leur allant offensif. Les Gallois se sont montrés trop imprécis en phase d'attaque lors des premiers matchs dans le Tournoi. En Italie, ils ont mis une mi-temps à se règler, face à l'Angleterre ils ont réalisé 60 minutes de qualité avant de s'effondre physiquement. Lors du dernier match face à l'Écosse, ils n'ont jamais réussi à prendre la mesure de la rugueuse défense du XV du Chardon. Pourtant, Rob Howley a décidé faire confiance au même 23 pour la réception irlandaise. Pari gagnant ? Réponse demain.

Notre pronostic : victoire de l'Irlande, bonus défensif pour le Pays de Galles

 

Italie - France, samedi à 14h30

Le match de la peur pour l'équipe de France. Inquiétant pendant 40 minutes lors de la défaite en Irlande, les Bleus vont devoir trouver de la constance dans leur jeu au Stadio Olimpico. Pour cette rencontre, Guy Novès a procédé à quatre changements. Fabien Sanconnie connaitra sa première sélection avec les Bleus. Julien Ledevedec prend la place de Sébastien Vahaamahina blessé au dos, Brice Dulin sort Scott Spedding de la feuille de match, alors que Virimi Vakatawa remis de sa blessure retrouve sa place de titulaire à l'aile. Sur le banc, Antoine Dupont connaîtra sa première feuille de match avec les Tricolores. Du sang neuf pour relever la tête après la contre-performance à Dublin. Les Français restent sur trois victoires d'affilée dans le Tournoi contre l'Italie. Lors de son dernier déplacement à Rome, la France l'avait emporté 29 à 0. Les Transalpins voudront enrayer cette série et s'imposer pour la première fois à domicile depuis dix matchs. Balayée par le Pays de Galles, humiliée par l'Irlande, l'équipe de Connor O'Shea a surpris son monde en réalisant une belle performance à Twickenham contre l'Angleterre malgré la défaite. Sa tactique des « rucks fantômes » a considérablement perturbé les offfensives du XV de la Rose. Pas dit que les Italiens optent une nouvelle fois pour cette stratégie, toutefois le match à Londres a prouvé qu'ils étaient capables de rivaliser soixante minutes avec la meilleure nation européenne du moment. Une performance à confirmer face à la France.

Notre pronostic : victoire de la France

 

Angleterre - Écosse, samedi à 17h00

Le grand défi de l'Angleterre. Si elle s'impose contre l'Écosse, elle égalisera la série historique de 18 victoires de la Nouvelle-Zélande de Steve Hansen. Le XV de la Rose semble avoir toutes les armes pour réussir cet exploit. Parfois en difficulté voire dominé contre la France et le Pays de Galles, il a toujours réussi à s'imposer. Une culture de la gagne qui pourrait faire une nouvelle fois la différence ce week-end face à l'équipe de Vern Cotter. Eddie Jones pourra également compter sur le retour des frères Vunipola qui débuteront la partie sur le banc. Des remplaçants qui pourraient faire la différence en seconde période. Pour l'Écosse, ce Tournoi est plutôt déjà réussi. Les partenaires de Greig Laidlaw ont battu à Murrayfield l'Irlande et le Pays de Galles, ils ne sont inclinés que d'une courte tête face à la France à Saint-Denis. Des succès qui se sont construits sur le talent offensif de ses arrières, et la rigueur de sa défense à l'image de ces cinquante plaquages des frères Gray contre le XV du Trèfle. Malgré ses bonnes performances, on voit mal l'Écosse s'imposait pour la première fois face à l'Angleterre depuis 2008. Surtout face à des Anglais si proche du record. 

Notre pronostic : victoire de l'Angleterre

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?